Je suis un OVNI de la FIV

Je m’explique. Comme me l’a souligné Brad hier soir (et on s’est engueulé direct après), je me la joue je lâche prise alors qu’en fait, je lâche pas prise du tout. Mais j’y travaille. Cela fera l’objet d’un article plus tard.

Donc, comme je ne lâche pas prise, je me suis mise à googler TEC + pompe pour voir s’il y avait des antécédents, pour me rassurer… et là que vois-je en troisième position (étant précisé que les deux premières positions associaient les deux mots dans des contextes différents) sur Google ? Mon blog ! My God, je crois que je dois être un cas d’expérience et qu’en fait, personne n’a jamais fait un TEC sur cycle stimulé grâce à Madame La Pompe. Tout repose sur mes frêles épaules. A moi seule, ce système aura 0% ou 100% de réussite, c’est énoooooorme. En même temps, hormis mon cas, je ne vois pas bien l’intérêt de faire une FIV et donc des TEC si le système de Madame La Pompe marche. Pour moi, on est passé aux FIV parce que Madame La Pompe me faisait toujours ovuler du côté de la trompe bouchée (c’est ballot !)  et aussi parce que mon taux de LH s’envolait bien trop tôt dans le cycle.

L’avantage de ce nouveau traitement, c’est que ça me fait de nouveau espérer. Même si nos trois blastos sont de moindre qualité ou évolution (B2, B3 B-B, B4 B-B pour celles à qui ça parle), même si nos 6 derniers embryons n’ont pas voulu se nicher dans ma douce muqueuse, je me dis contre toute logique et en dépit de tout bon sens, allez, sur un cycle stimulé, why not ?