J-1 mois

A y est, j’entre dans mon 9ème mois (Oh bordel !). Tout n’est bien sûr que joie, joie, joie. Tellement que j’ai presque hâte de sortir Petit Bout de mon dedans de moi. Presque, hein. Faut pas déconner.

Le 9ème mois, c’est trop cool parce que :

– quand tu continues à travailler comme moi jusqu’au bout (Coucou Biquette, Coucou Bounty !), tu es aussi productive qu’une tortue ayant choppé la grippe (je maintiens ma superbe expression qui a un succès foufou). Du coup, tu restes au boulot de 9 heures à 20 heures, et tu fais le même taf que tu faisais en une demi-journée « avant ».

– quand tu montes les escaliers (mon superbe bureau est situé au 1er étage), tu es obligée de t’arrêter en plein milieu, suffoquant et en nage, et de stopper 2 minutes avant d’entrer dans le bureau afin de paraître « normale ».

– des nouveaux symptômes de grossesse apparaissent (si, si !). Certains vomissent, d’autres ont des phlébites (je ne vise personne). Moi, j’ai des fourmillements dans les mains et les bras, qui apparaissent quand je dors. C’est trop pratique parce que : 1. ça te réveille et tu ne sens plus tes membres, et 2. la seule solution pour que ça fasse moins mal est alors de lever les bras en l’air. Donc voilà, je dors les bras en l’air. Trop fun.

– Comme tu as les jambes lourdes et des antécédents de phlébite dans la famille, tu mets de superbes bas de contention. Comme je suis une grosse bourrine, j’en ai déjà fusillé deux (l’un en le « filant », l’autre en faisant un gros trou dedans à force d’essayer de le mettre). Et puis comme ça commence à être sérieusement l’été ici, les bas de contention, c’est trop mode avec les jupes/robes. Surtout que tu ne peux mettre que des chaussures « larges ». Donc t’oublies les nu-pieds ou les tongs lorsque tu portes tes bas. La seule paire dans laquelle je rentre encore, ce sont mes converses. Le casse-tête pour pas avoir l’air d’une plouc, quoi. J’ai précisé que mes converses étaient roses ?

– Tu as les hormones en folie. Avant-hier, j’ai pleuré parce que Brad a engueulé méchamment notre chien (c’était mérité, il avait encore mangé mes sous-vêtements, et je n’en ai plus à cause de lui !). Tout me fait de la peine. Parallèlement, jeudi dernier, j’étais trop heureuse car je m’étais achetée un pantalon fluide dans lequel je suis trop bien ainsi que deux débardeurs (que j’espère secrètement remettre « après ») tout simples en coton bio.

– Tu es également énervée non stop. Genre, là, mon obsession du moment (et je soule tout le monde avec ça, y compris ma coupine Miliette), c’est RANGER. Brad s’occupe des travaux et il le fait très bien (chambre du bébé check, chambre d’amis quasi-check), mais il est ultra-bordélique et hyper conservateur (genre, il garde TOUS les cartons des choses qu’il achète ou même reçoit). Et notre salon étant en jachère, on n’a jamais pris le temps de le meubler. Résultat : on n’a pas de rangements. Alors, je range (j’essaie). Mais j’ai hâte de gagner au loto pour acheter un buffet et 3 bibliothèques et meubler mon salon.

– Tu n’as jamais connu une fatigue aussi intense. Genre, respirer devient fatigant. Bien sûr, comme tu as dix mille choses à faire (notamment ranger bien sûr), ça devient super problématique et tu te retrouves à ranger 5 minutes, te reposer 25 minutes, ranger 5 minutes, te reposer 25 minutes. Je fais même des siestes, c’est dire !

– Même si tu as un « petit » ventre, bouger de ton canapé devient super difficile. C’est donc un peu la honte, quand hier soir, au moment de me lever pour aller me coucher, Brad m’a mis la main aux fesses pour m’aider à me lever. Lui était mort de rire. Moi, morte de honte.

– Il paraît que la valise doit être prête. Pourquoi ? Parce que maintenant, tu peux accoucher « à tout moment » (Oh  bordel bis). Me suis un peu fait gronder par mon entourage car non, elle n’est pas prête. Promis juré craché, je la fais aujourd’hui (mais il me manque les espèces de couches pour moi, et les carrés de coton pour bébé, alors ça me perturbe. Par contre, j’ai mes slips jetables (ouf) et j’en ai même des « décorés ». Wéééééé.). Et puis, si je la fais pas de suite, ça veut dire que Petit Bout n’arrivera pas tant qu’elle n’est pas prête, hein ? Comment ça, ça ne marche pas comme ça ?

Publicités

41 réflexions sur “J-1 mois

  1. M-1 🙂 c’est cool tout cela :-)))
    je reconnais tes symptomes.
    En tout cas, bravo a celles qui travailles jusqu’au bout.
    bizzzz

  2. Ah les hormones en folie, passer du rire aux larmes en quelques secondes, je suis une pro!
    Pas de bas de contention pour moi, impossible avec mes œdèmes et mes jambes de mammouth…

    Et rien que de lire que tu passes des journées entieres au boulot m’epuise! Tu es une Warrior…

    Profite de ces derniers jours, LA rencontre avec baby va être vite la..

  3. Mais comment tu as fait pour que ton article apparaisse 4 fois de suite dans mon lecteur ?? Miliette va devenir folle de rage quand elle va savoir ça, tu vas exploser les statistiques ! 😀
    Contente d’avoir de tes nouvelles en tout cas ! Et courage pour la dernière ligne droite ! 😉
    Des bisous

  4. pour la valise : http://www.mamanstestent.com/2012/02/la-liste-pour-la-maternite-ou-que.html
    super cette liste!!!
    pour le chien : mais on est pareil…j’ai sangloté quand Mr Smile l’avait laissé dehors parce qu’il ne voulait pas le suivre… »mon ptit chien il est tout seuuuuule dehoooors dans la nuiiiit… »…bref…
    Pas facile de faire la valise car on est entre l’envie de voir arriver le bébé et l’angoisse de l’après (voir de l’accouchement). Je crois que les tracas de la fin (je parle pas de complications hein, je parle en mode PB qui a eu une grossesse normale) ont une utilité car sinon on voudrait jamais accoucher, bah ouais enceinte on a le bébé rien que pour nous et en plus sans la logistique et ces milliards de questions « est ce que je fais bien?est ce qu’il a froid?faim? bordal il pleure pourquoi là?je suis une bonne mère?c’est quand qu’on dort?… »
    Alors oui, il faut la préparer cette valise, car le voyage ne fait que commencer… ne t’inquiète pas, le chemin n’est pas forcément tout tracé mais l’important c’est la destination.
    Allez, prends le temps de t’habiller le coeur 🙂

    • 🙂 valise deja a moitié faite (me reste plus que mes affaires). La maternité m’a fourni une liste, ouf. Mais je vais voir ton lien 😉
      J’avoue que j’ai quand même hate d’expulser, de faire sa connaissance, mais je n’ai pas hate dans le sens où la maison n’est pas encore prête (rangée) pour l’accueillir. Je sais qu’il s’en fiche, mais moi pas !

  5. Hé hé dernier mois !
    Bon courage pour les bas, je crois qu’ils annoncent 30° la semaine prochaine…

    Comme je te comprends ranger c’est trop fatiguant alors je râle après le Mari dès qu’il laisse traîner quelque chose (du coup je râle souvent 😑). Et pour les émotions, moi j’ai pleuré la semaine dernière quand le plombier a enfin trouvé notre fuite.

    Pour la valise, normalement elle se fait vite. Enfin ça dépend de la liste, certaines maternités te demandent d’acheter le rayon puériculture (une copine avait même des diras pour berceau sur la sienne, j’ai trouvé ça abusé !!!).
    En tout cas, je te souhaite une belle fin de grossesse, vivement l’arrêt du boulot que tu te reposes enfin !

      • Bien sûr que je vous tiens au courant. Effectivement ça se précise, je sens bien le séjour à la maternité surchauffée les jours de grosse chaleur 😁

  6. Hummmm on dirait moi… je pleure, je ris… je pleure je ris… Les chevilles larges comme des poteaux, l’estomac en vrac, l’essoufflement ! Il paraît que ce soit les joies de la grossesse ^^ ! Ben c’est pas la joie ! On va se suivre de pas bien loin… Hâte et pas hâte à la fois… je me fais harceler pour ma valise chaque jour par Korben… nan mais j’aurais pu écrire ton article en fait ^^ !
    Bon courage pour la dernière ligne droite… bientôt vous serez 3 ! Des gros bisous !

  7. Lol c’est trop ça !! J’ai renoncé à dire coucou aux collègue à l’étage ce mois là, trop casse gueule (on voit plus ses pieds) et trop essoufflées 😉 Et les fourmillements, oh que oui. Rétention d’eau à mort etc etc… Bientôt bientôt !!! Profites à fond de ce dernier mois ! Des bisous

  8. J’ai justement pensée à toi ce matin en prenant la voiture pour aller bosser! (Ainsi qu’à Miliette, Molkette et AL) Je me disais dernier mois… En ce moment mes patientes qui consultent ont des termes proches des vôtres alors chaque fois ça me fait un petit lien de pensée vers vous ☺️

    J’imagine le partage entre la hâte et l’appréhension!

    Bonne dernière ligne droite.

    Bisous.

  9. Je vois que tu profites bien… Tu as trop de chance de ne plus avoir qu’un mois de profitage, j’ai l’impression que je ne tiendrais jamais jusqu’au terme…
    Bonne valise et bon rangement !
    Bises

  10. Fiou 9ème mois !!! moi c’est dans super longtemps c’est dans une semaine 😉
    Tu es une warrior de continuer à bosser j’ai arrêté la semaine dernière et je me rends compte qu’il était temps !
    Bisous !!!

  11. Dernière ligne droite! et oui, à partir de maintenant, ça peut arriver n’importe quand, bébé ne sera pas prématuré! Allez, on se motive pour finir sa valise, pour faire le plus beau séjour du monde ❤

    • ☺️ je me demande quand même comment un bébé peut tenir dans mon ventre (qui n’est pas gros du tout par rapport à d’autres au meme stade). Bisous bisous.

      • Non mais quelle que soit la taille du ventre et du bébé, je crois qu’on se pose toutes la question le 9e mois 😀

  12. On approche de la fin…
    ça m’émeut moi aussi de savoir que ce petit boud’chou va bientôt (pas trop vite quand même hein, la valise n’est pas prête), voir le jour et que vous allez découvrir son joli minois.
    Prends soin de toi en attendant, même avec ton petit bidon !
    Des bisous ma jolie

  13. Oh la la t’es courageuse quand meme de bosser jusqu’au bout!
    Effectivement, prépare ta valise, non mais! Enfin bon, petit bout devrait se pointer le 27 s’il a bien compris donc t’as encore un peu de temps 😀
    A tres bientot! Et profite bien de ton dernier mois! xoxo

  14. Encore un article où je me suis régalée 🙂
    J’imagine la première fois ou Brad t’a vu en pleine nuit avec les bras en l’air, le flip 😉
    Je ne me moquerais pas du côté hyper conservateur, mdr, ça me ressemble de trop ^^
    L’astuce serait de faire sa valise mais de ne pas le dire et ne pas y penser non plus, comme ça, Petit Bout n’arriverait pas tout de suite, lol ! Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s