L’argent de la Pregnant Bitch

Avant tout chose, j’aimerai préciser un point important. In the real life, je ne suis ni radine, ni près de mes sous, ni rien de tout ça. Brad a d’ailleurs la même conception de l’argent que moi, et cela n’a jamais été source de discorde entre nous (et ne l’est toujours pas) : quand l’un a plus de sous que l’autre, il en fait profiter l’autre, cela nous paraît normal et je crois qu’aucun de nous ne s’est jamais senti lésé par rapport à tout ça. Et pourtant, nous n’avons pas de compte commun (et non) et nous sommes mariés sous le régime de la séparation (non pas que l’un d’entre nous ait une fortune mais juste par mesure de précaution, rapport à nos métiers respectifs). Bref, à l’origine, je dirai que nous avons un rapport à l’argent très sain. On sait économiser, on sait aussi dépenser pour se faire plaisir ou faire plaisir aux autres.

A 27 ans, il y a 5 ans (oui, je sais je suis pas précoce, mais j’ai fait une dizaine d’années d’études), j’ai commencé à travailler et gagner un peu mieux ma vie. Avant, je faisais des petits boulot en parallèle de mes études, et c’est d’ailleurs ainsi que j’ai commencé à avoir des troubles alimentaires du comportement (mais c’est un autre sujet). On a rapidement pu faire un prêt et j’ai pu me payer le luxe des dépassements d’honoraires d’une clinique privée pour nous aider dans notre parcours du combattant. Et je ne regrette rien. Bref, nous vivions « bien ».

Et puis, j’ai pris le risque de quitter ce job si confortable financièrement (mais tellement usant à tous point de vue) pour faire le même job mais pour ma gueule. Bref, je me suis installée à mon compte puisque l’enfant tant désiré n’arrivait pas… autant faire ce qu’on peut pour être heureux par ailleurs au lieu de tout faire pour ce petit bout qui n’était pas là. Qu’une chose soit claire : je ne regrette rien car je suis HEUREUSE grâce à ce changement de vie. Mais pauvre. Mais heureuse. Mais pauvre. Oui, parce que vous voyez, une fois que j’ai payé toutes mes charges (loyer, cotisations sociales, cotisations professionnelles et frais divers), il ne me reste plus rien pour me payer. Donc, et bien, cela fait plus de 6 mois (je ne compte plus) que je ne me paie pas. Et comme je refuse d’être dépendante financièrement de Brad, j’ai pompé dans mes économies pour payer ma part du prêt, payer ma part de tout en fait. Même si Brad, bien sûr, prend le relais autant qu’il le peut.

Et là, je flippe ma race. C’est le cas de le dire : je n’en dors plus la nuit, je me sens oppressée, acculée… j’angoisse. Pour plusieurs raisons.

La première, et bien, elle est évidente. Je n’ai plus d’économies. Nous avons dû faire des dépenses conséquentes pour Petit bout (genre, acheter une bagnole vu que mon tas de ferraille est pas hyper sécure, si vous voyez ce que je veux dire… non ? ben, quand tu roules, la portière côté passager peut s’ouvrir à tout moment. Ou le pot d’échappement cramer… des trucs comme ça qui n’étaient pas bien grave tant que seule ma vie étant en danger, quoi). Bref, maintenant, je vis sur mes rentrées d’argent réelles et vu que tout part dans mes charges, je ne vis plus. Alors, j’essaie de carburer au niveau professionnel pour éviter ça, mais ma « clientèle » est une clientèle quelque peu atypique. En gros, je fais dans le social : les RMIstes, les expulsés, les sans papiers, les fous, bref, tout ça, ce sont mes clients… que des gens hyper solvables quoi. Alors, même si je travaille beaucoup, et bien je gagne peu. N’en déplaise à Sarkozy.

La deuxième raison de mon stress en intéressera plus d’une, je pense. Il s’agit d’un petit décret innocent qui m’a foutu une putain de trouille. Un décret, passé inaperçu, qui est passé tranquilou bilou (comme tous les décrets d’ailleurs) et qui permet de réduire, voir de supprimer les indemnités maternité des affiliés au Régime Social des Indépendants (comprendre RSI, c’est à dire notre CPAM à nous).

Ce décret, j’ai essayé de le déchiffrer, la boule au cœur. Ce que j’en ai compris, c’est que si le revenu de l’assuré ayant servi de base au calcul des cotisations est inférieur à un montant équivalent à 10% du plafond annuel de la sécurité sociale, le montant des prestations  servies en cas de :

  • maladie est nul
  • maternité est égal à 10% du montant dû.

Autrement dit, et après avoir été voir ce qu’est le plafond annuel de la sécu, il faut toucher PAR AN moins de 3.800 € pour que les dispositions dudit décret s’appliquent.

Mais ça, c’est seulement si j’ai bien tout compris, si j’ai pas zappé un article du décret ou une virgule, et rien n’est franchement moins sûr… et comme cela change pour les prestations versées à compter du 1er mai prochain, je suis dans le flou le plus total.

Alors voilà, je suis totalement en panique. Il est clair que si je ne perçois rien ou peu durant mon arrêt, je ne pourrai faire face à mes charges et que je pourrais mettre la clé sous la porte. Il est également clair que si mes « recettes » n’augmentent pas très bientôt (avec une interruption d’activité forcée, ah ah), je pourrai aussi mettre la clé sous la porte. J’en suis là, et je flippe ma race.

Je me rends compte de la chance que j’ai de porter la vie, oui oui oui. Mais j’angoisse de ne pouvoir subvenir à ses besoins, de ne pas pouvoir lui payer une nounou ou une crèche (en sachant que le prix est calculé sur nos revenus d’il y a deux ans, parce que c’est plus drôle), de devoir faire un autre métier parce que le mien ne me permet pas d’en vivre (la honte quand même).

J’ai un peu honte aussi de publier ce post. Après tout ce qu’on a vécu et tout ce que beaucoup de mes lecteurs vivent. Mais, je me suis promis d’être moi ici, et en ce moment, « moi » angoisse. A cause de ce putain de fric.

La suite au prochain épisode…

Publicités

59 réflexions sur “L’argent de la Pregnant Bitch

  1. Oh que je comprends ce stress pour avoir étudié la question du « libéral et grossesse »! J’espère sincerement que tu pourras trouver une solution et t’enlever ce poids. As tu une assurance complémentaire en plus du RSI? bises

    • Non, pas d’assurance complémentaire… c’est peut-être un tort, mais une fois enceinte, je ne pouvais plus en souscrire une, et avant, je ne savais même pas que ça existait, en tous cas, à des prix raisonnables… comment ça se passe pour toi ?

      • C’est vrai que la complémentaire doit etre prescrite au moins 1 mois avant la grossesse. C’est ça le probleme avec les miracles inattendus… mais je suis sûre que tu ne regrettes pas ce miracle.
        Moi c’est pour ça que j’ai négocié de rester salariée jusqu’à mon retour de congé maladie ( ce qui a été accepté). Je commencerai en libéral juste après. C’est n sacré soulagement. Bon courage. Bises

  2. Si ton homme est salarié du privé, tu peux te greffer sur sa mutuelle.
    Après je compatis tout à fait, n’ai pas honte de ce post. Bosser autant pour gagner si peu, c’est pas logique. Ces charges qui n’existent qu’en France… bref

  3. Je te comprends grave. On a sacrifié et pris des risques ici aussi pour des futures lendemains pariés meilleurs. Bref le retour sur investissement comme on dit n’est tout comme toi pas pour demain, or c’est maintenant que t’en as besoin. Tu peux aller faire verifier ce decret par quelqu’un d’autre ? meme si c’est relou, ta famille ne peut pas vous aider un peu ? Punaise j’imagine bien ton stress…

    • Ben, a priori, je sais lire un décret, mais je préfère rester prudente… et si, je vais demander à une de mes copines de le lire 😉
      Pour la famille, je sais que je peux compter sur eux en cas de besoin (ouf) et je n’ai qu’un mot à dire, mais j’aimerai éviter de « devoir » de l’argent à qui que ce soit (fichu caractère hein). Je sais bien que tu me comprends 🙂

      • Lol pour la famille, idem ici. Sauf si mega de chez mega souci, mais je prefere manger des pates d’abord 🙂
        J’espere que ce texte n’implique pas ce que tu crains… Trop injuste auquel cas… Des bises

  4. Je stresse pour toi ma belle… Mais égoïstement (et pour te faire rire un peu) je voudrais revenir sur un point de ton article : KUAAAA !?!! Tu m’as laissée monter dans ce véhicule alors que la porte passager peut s’ouvrir à tout moment ????? 😄😄😄 je t’embrasse foooort et j’espère que vous trouverez une vraie solution qui arrangera un moment les choses pour que tu puisses dormir plus sereinement.. 😕
    (Sinon tu as recu mon mail de samedi dernier ?) 😘

    • Bien reçu ton mail, pas encore eu le temps d’y répondre. Et pour la voiture, t’inquiète, quand tu y es montée, la portière ne s’ouvrait pas (encore) toute seule :p

      • Ah ouf pour la portière lol…
        Pour le mail prends ton temps, y’a pas d’urgence hein 😉

  5. La vie réelle d’un indépendant est beaucoup moins glamour (financierement parlant car je suis convaincue que pour le reste tu assures grave 😊) qu’on ne le pense et encore moins quand on depend du RSI! Ton stress je le comprends parfaitement et le bonheur d’être enceinte n’entre pas en ligne de compte : l’argent ne fait pas le bonheur mais il y contribue. En tant que libérale tu dois impérativement souscrire des contrats dits de loi madelin, dont le fameux contrat IJ. Je ne connais pas hélas le detail des carences pour maternité mais tu dois impérativement en souscrire même si ca rajoute encore des charges…
    Je pense reconversion mais, déformation professionnelle peut être, je flippe à l’idée de galerer niveau Thunes et comme toi je refuse de dépendre de qui que ce soit… Mais la on parle bien d’un projet de couple, pas facile a dire mais…
    Bref, je compatis je comprends et je suis à ta disposition en off pour plus d’informations. Plein de bisous et un gros câlin à Victoire ❤️

    • T’es chou 💜 je t’envoie un mail dès que possible. Sur le contrat IJ… Je sais pas si ça existe pour ma profession et à quelles conditions… Pourtant, j’en ai des putains de contrat pour invalidité/décès, etc… Merci de me comprendre… Ca me rassure. J’ai hâte de connaître tes projets à toi !
      Ah, et en loi madelin, j’ai la mutuelle.

      • Si normalement tu y as droit! C’est indispensable il en va de même pour le contrat retraite… Le RSI ca coute une fortune et derrière bah… L’argent est un vrai sujet et c’est terrible d’en manquer… Alors oui bien sur que je comprends!

    • J’avais pas fini mon message… On a aussi une prévoyance de « groupe » en cas d’hospitalisation (mais pas de maladie). Sauf que la maternité n’entre pas en compte. Je t’expliquerai tout ca.

      • Ok ça marche. Je prends des compléments d’information auprès de nos spécialistes dédiés, comme ça j’aurai plus de détails à te donner.

  6. Coucou, j ai entendu parler de ce décret ce week end. J ai pensé à toi aussitôt…. Je comprend totalement ton stress notamment quand on a un petit bout dans le ventre et donc que l on est plus seule en jeu.

  7. Je suis désolé de lire ceci … tu devrais être sereine en ce moment et non stresser pour une question d’argent … je suis triste
    Je ne sais pas si les copines sont d’accord mais on pourrait faire le cadeau de naissance en avance et t’envoyer chacune un petit quelque chose sur ton compte Paypal par exemple?! si tu es d’accord, je peux lancer ça depuis mon blog et sure que les copines relayerons …il suffira alors que tu me communiques ton adresse email Paypal …. j’attends ton accord – bisous et courage!

  8. Il ne devrait pas y avoir de tabou sur l’argent. Qu’il s’agisse de PMA ou de maternité ya de quoi dire d’ailleurs niveau pognon…
    J’ai entendu parler de ce décret et oui, je crois bien que c’est la merde…

  9. Putain mais c’est la loOse ce décret ;-(
    J’espère que QQ pourra t’expliquer plus clairement le truc.
    Pleins de bises

  10. Quel merde… Et ta grossesse ne change rien au fait que ça soit grave la merde. Je comprends ton stress.
    Si seulement j’avais la possibilité de t’aider à trouver une solution… 😦
    Moi je suis « pour » l’ouverture d’un compte kdo de naissance!

    • Même si je sais pertinemment que c’était pas l’objectif de ton post!
      C’est juste que je voudrai tellement faire quelque chose… et c’est le plus simple et le plus « facile »…

      • Ah, lol, tu m’as devancée 😉 pour faire qqch, c’est simple : un grooooos bisou est toujours utile ! 🙂 et puis, si j’ai bien compris le décret, il ne me concerne pas…

  11. T’as bien raison d’en parler, nos blogs nous servent de défouloir et ça nous fait du bien. Je ne peux que compatir et partager ta révolte contre ce décret… Je ne connais rien du régime des indépendants, je ne peux malheureusement pas t’aider. (j’ai choisi la sécurité de l’emploi – mal payé mais sûr quoi… Et pas tous les jours folichons… Mais sûr sinon ! 🙂 )
    Des bisous tout plein !

  12. Je crois comprendre que nous sommes consœurs, c’est vrai qu’on a choisi un boulot où c’est du fric et pas de vie ou une vie et pas de fric voir les deux en même temps 😜 Je comprends ton stress, tu n’as vraiment pas à culpabiliser… Je n’avais pas entendu parler de ce décret mais du coup la base prise en compte sera également tes revenus d’il y a deux ans non?

    • Roh ! Chouette alors, une consœur ! Tu es en province ! J’ai fais le même calcul que toi, et j’espère bien que les revenus pris en compte seront ceux de 2013, voire 2014 ! Je te dirai ça ☺️.

      • Pour ma part, je suis en province, donc, cela reste moins inhumain qu’à Paris, mais comme je suis tout de même dans une grande ville, ce n’est pas facile faire son trou ! Au plaisir d’échanger avec toi, en tous cas ! J’irai lire ton blog des que possible 🙂

  13. Pour remplir les papiers RSI régulièrement je sais la galère que c’est… Le système est mal fait à ce niveau en France… Tu as bien fait d’en parler. Ne serai-ce qu’exprimer souvent ça fait du bien. Je comprends tes craintes, tu devrais peut être jouer au loto (vu ta chance 😉 🍀, ça peut marcher).
    En attendant je te fais de gros bisous.

  14. Honte de publier ce post, nan mais ça va pas bien !? C’est pas parce que tu as, certes, la chance d’être enceinte que la vie autour s’arrête de tourner. Et en l’occurrence, le boulot, les rentrées d’argent pour vivre sont quand même un sacré pan de la vie. Et puis ton blog est fait pour ça, s’exprimer. Je ne connais pas du tout la législation relative à ton régime mais compte tenu de l’énergie que tu as pu déployer pour ton boulot aujourd’hui, je suis persuadée que tu auras le même ressort pour la suite, galère de fric pendant un temps ou pas.
    Bon, alors on s’associe bientôt pour partager nos galères 😉

      • Pas d’urgence pour le mail, tu fais comme tu veux et peux. Suis vraiment de tout coeur avec toi, je ne sais pas ce que je peux faire à distance mais si quoique ce soit, tu me fais signe !!

  15. Je ne comprends pas le sens de ce décret… Pourquoi supprimer des IG ?
    Quand je vois dans ma grosse boîte privée, des collègues qui touchent des bons gros salaires lors qu’ils ne font que de la présence (certains ont même une boîte, qu’ils gèrent pendant les heures de travail…). Ca donne vraiment envie de vomir….

    • C’est compliqué. A vrai dire, en tant qu’indépendante, je n’ai pas droit à des IJ pour maladie, sauf à être malade pendant plus de 90 jours (lol). En revanche, pour la maternité, on pouvait avoir droit à une petite indemnisation. Sauf qu’ils se sont aperçus que certains auto entrepreneurs montaient une pseudo boite avec une activité très faible puis bénéficiait des indemnités maternité/maladie longue durée alors que leurs cotisations étaient très faibles. D’où ce décret pour que les indemnités « collent » à l’activité. En ce qui me concerne, ça ne me dérange pas tant que cette indemnité reste raisonnable comparé à ce que je cotise (environ 1500-1700 € par an), mais là où le bat blesse, c’est qu’ils en profitent, j’ai l’impression, pour réduire le montant des pauvres indemnités auxquelles on a droit. (oui, parce que franchement, les indemnités du RSI pour congé maternité ne couvrent même pas le montant de nos charges mensuelles, m’enfin bon). Et ce décret est fait pour TOUS les indépendants et non limité aux auto-entrepreneurs (ce que je ne suis pas). J’espère t’avoir un peu éclairée 🙂

      • Oui c’est plus clair 😊 je comprends la volonté de limiter les abus, mais je doute que les fraudeurs soient plus nombreux que les honnêtes travailleurs non ?
        Alors oui il y a du monde pour passer des décrets en douce mais on en revient toujours à se demander pourquoi on ne regarde pas du côté de nos élus qui fraudent et qui additionnent les indemnisations et autres revenus ?

  16. Franchement, la peur de manquer d’argent, surtout quand on a la responsabilité d’un petit être en devenir, c’est l’angoisse !! Alors je compatis, à défaut de pouvoir faire bien plus… Et je t’envoie des wagons de courage et de bisous.

  17. Courage ! C’est incroyable que l’on coupe en douce sur la protection des femmes enceintes, quel que soit leur statut professionnel. Autant j’ai pris l’habitude pour les impôts de bien payer mon infertilité (c’est pas le modèle autorisé alors banco pour le fisc), autant je suis choquée de découvrir que l’on oublie de penser aux maternités dans le libéral. Tu as toutes mes pensées de soutien, et tu vas y arriver, tu as déjà tellement accompli !

  18. J’ai pas commenté avant parce que meme si ton article m’a beaucoup touchée et que j’avais envie de te montrer mon soutien, en fait je savais pas quoi te dire ahahah
    Puis bon je me suis dit que meme si je dis rien d’interessant, ben des fois les amies peuvent juste dire « je suis la ma belle! je suis avec toi » 😉
    Aucune solution a t’apporter (sinon je crois que j’appliquerais ces solutions a mes problemes financiers…) mais plein de calins virtuels a la place.
    Si y a un coup dur, les parents, la famille, les amis sont la. Ouais c’est relou et a notre age on aimerait bien ne pas/plus en avoir besoin. Mais il ne faut pas hésiter, les coups durs ça arrive mais c’est temporaire généralement. Donc si des personnes t’aident maintenant, dans quelques temps peut etre qu’eux auront besoin d’aide et tu seras la 😉 Il n’y a aucune honte a avoir, dans le monde dans lequel on vit actuelllement l’argent est important et il est dur a obtenir. C’est juste une réalité, ça ne devrait pas etre tabou. N’importe qui peut se retrouver dans ta situation et c’est tout a fait normal d’angoisser surtout quand on a un ptit boutchou qui va se pointer.
    Courage ma Marivalou, beaucoup de changements ont eu lieu dans ta vie récemment et vont avoir lieu aussi bientot. Faut que tout se mette en place. Mais ça va se faire 🙂 xoxo

  19. Je te comprends carrément, car on vit aussi cette précarité ici. Mon mari a créé sa boite en septembre, projet prévu depuis deux ans, et ne se versera pas de salaire avant au plus tôt janvier 2016. De mon côté une bonne partie de mon petit salaire étant versé par les gardes, pas faites pendant la grossesse et les congés mat’, j’ai pris cher côté PEL cassé et épargne liquidée. Du coup même la mini aide du RSI (500€) de congé pater, on a pris, et on s’en est servi. Bref, je n’aide pas mais je compatis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s