Ou comment j’ai perdu mes neurones

Foule en Délire, je sais que je te manque, mais… plusieurs articles « grosse dinde » sont en cours… Avant toute chose et avant d’en venir au sujet principal visé par le titre du post, j’aimerai faire le point avec toi, Foule en Délire.

J’ai commencé ce blog pour parler PMA, traitements, espoir, déception, échecs, coup de blues… J’ai continué ce blog parce qu’il constitue un véritable exutoire. J’espère avoir été utile à certaines d’entre vous, également. J’y retrace mes peurs, ma vie (pas forcément en détail, mais quand même), mes bonheurs, mes joies, mes peines. J’y rigole beaucoup. Grâce à mon blog, j’ai pu nouer des attaches virtuelles (ou pas, d’ailleurs) qui me sont très précieuses. Que je chéris, chaque jour. J’ai donc l’intention de continuer ce blog durant la grossesse d’abord, puis j’espère ensuite, « après » (je ne sais pas encore ce qu’il y a après, alors je le nomme pas hein). Je n’ai pas envie de changer d’adresse de blog parce que ce blog, c’est moi, parce qu’il y aura probablement encore de la PMA dans ma vie, et puis… et puis c’est tout. Je ne souhaite pas non plus me censurer sur mes états d’âmes, sur les infos que je partage. Alors voilà. Je demande instamment à toutes les gentilles PMettes qui me lisent, qui m’ont soutenues et qui continuent à me soutenir, de soit se désabonner de mon blog, soit ne pas lire mes articles si ces derniers leur font trop de mal, de peine. Merci merci pour votre attention, nous allons pouvoir revenir au sujet de l’article, hautement intéressant.

Ou comment mes neurones se sont volatilisées. Je resitue le contexte. Je suis une nana, en principe, plutôt tête en l’air. J’oublie régulièrement où je mets mes clés, quoi… sauf que ce qui m’arrive depuis quelques semaines n’a plus rien à voir avec « ce que j’étais avant ». Là, on peut dire que j’ai clairement plus de tête. PLUS DU TOUT. Pourtant, sur le papier, je présente bien : j’ai du faire une dizaine d’années d’études (j’ai eu mon bac en 2001, et j’ai commencé mon job en 2010), sans redoubler, j’ai toujours eu mes exams du premier coup, bref, je pense que je suis pas trop bête. J’espère. Sauf que je pense que, comme je suis une nana perfectionniste, je veux donner le meilleur à Petit bout, et en l’occurrence, je lui donne un max de neurones. L’a intérêt à finir chirurgien !

Donc, ça donne des situations cocasses et super poilantes pour mon entourage (ou pas). Du genre:

– Je pars en week-end entre fille, je prépare un sac à dos avec mes petites affaires ainsi que mon sac à main. On part, ma copine me dit : « c’est bon, tu as tout ? », et je dis « oui, oui », avec un grand sourire en tapotant mon sac à main et un sac qui n’avait rien à voir avec celui où toutes mes affaires étaient rangées. Heureusement, Brad m’avait vu mettre mes affaires dans l’autre sac et m’a permis de partir avec.

– Je sors de l’hypermarché, je me dis : « tiens, il fait beau, c’est chou…. ». Pas le temps de finir ma phrase, je me prends le pied dans le trottoir que je n’ai pas vu et m’étale de tout mon long sur le parking de l’hypermarché. Heureusement, dans ma chute, je me suis fais la réflexion suivante « boréal, tu as mis 3 ans à tomber enceinte, tu vas pas tout gâcher avec une chute de marde », et j’ai eu la présence d’esprit de protéger mon bidou et de me tourner pour tomber sur le côté (oui, oui, tout ça pendant que j’étais en l’air). C’est un papy de 90 balais qui m’a ramassé. La loose intégrale quoi. Surtout que du coup, ça m’a bien plombé la journée : je suis aller travailler parce que je n’avais pas le choix, et dès les impératifs terminés, on a filé, Brad et moi aux urgences. J’ai donc pu visiter les urgences de ma maternité (très sympa, tu es pris de suite, tu n’attends pas, vraiment, le grand luxe) et visionner un peu ce que ce sera le Jour J.

– A l’anniversaire de ma filleule, auquel je me suis rendue avec Brad, je tape la bise aux personnes déjà présentes (trois seulement) ainsi qu’à Brad. Je précise qu’on était venus ensemble. La tête qu’il a fait. Et l’éclat de rire de tout le monde. Ah ah. Grosse, grosse loose.

– J’ai eu 15 en math au bac. Bon, ok, j’en ai pas refais depuis. Mais quand même. J’ai mis des petits objets à vendre sur La Boutique des idées fertiles (un peu de pub n’a jamais fais de mal à personne). Des lots de deux objets, 4 ou 10 objets (si tu es curieux et que t veux savoir ce que c’est, tu n’as qu’à aller visiter la Boutique, hihi). J’ai mis le lot de 2 objets à 2 €, et celui de 4 à 8 €, puis celui de 10 à 15 €, et lorsque les copines me disaient qu’il y avait un problème, je leur répondais que je faisais des tarifs dégressifs… Ouais… j’ai maintenu mon truc pendant plusieurs heures, jusqu’à ce que l’une d’entre elles, qui doit avoir un bac + 10 en maths, elle, m’explique par A + B pourquoi et comment j’étais une grosse arnaqueuse.

– Au boulot, j’ai perdu un dossier. Ouais. Bon, comme je suis hyper consciencieuse et stressée et hyper pro bien sûr, j’ai fini par le retrouver, un peu plus tard. Mais j’ai quand même perdu ce dossier au moment où je devais le présenter et j’ai donc dû improviser lors de ma présentation.

Voilà, voilà.

Publicités

33 réflexions sur “Ou comment j’ai perdu mes neurones

  1. Pour les tarifs dégressifs je suis quand même méga vexée parce que quand MOI je te le dis tu t’en fous. Il a fallu que ce soit effectivement une vraie pro qui te le dise pour que tu entendes.
    Mais bordel même moi je connais les tarifs dégressifs !! (Enfin les vrais 😉 )

    • Hihi. Nan, mais toi tu m’as pas expliqué pourquoi j’étais une arnaqueuse alors je suis restée perplexe devant mon écran. PMAvie, ELLE, elle m’a dit alors, si tu fait le lot à 2 €, ça fait un euro l’objet, donc… bref, elle m’a fait un cours de maths. La loose, quoi.

  2. Comme je te comprends. Mémoire de poisson rouge en ce moment, je perds tout et je commence mes phrases en ayant déjà oublié la fin. Bravo pour le roulade dans l’air, tu devrais faire cascadeuse après l’accouchement 🙂

  3. haha !! Je me sens moins seule !… Apparemment c’est archi fréquent 😉
    Bon pour la chute pas marrant quand même heureusement qu’il y a eu plus de peur que de mal…

  4. S’il a beaucoup de neurones tu en feras un interniste, pas un chirurgien…
    Moi aussi je commence a sentir la fuite des neurones.
    Quelle frayeur cette chute! Heureusement que les petits vieux sont là!

  5. Soyons claires: le petit bout te vole tes neurones (moi j’avais sorti que j’aimais bien le concept de ciné-cinéma…) et ensuite tu accouches de tes neurones! Résultat je ne sais même plus quel jour on est…

  6. De mon côté, j ai perdu ma carte d identité, me suis prise un pilier haut de trottoir entre les jambes…. Vive le seul neurone qu il me reste

  7. Il paraît que c’est provisoire et qu’on retrouve progressivement l’usage de ses neurones ! Faut juste être patient comme en PMA. Désolée mais tout ceci m’a bien fait marrer. Heureuse de lire de tes nouvelles. Bisous bisous Marivalou.

  8. Oh mais non, ce n’est pas la honte. .. il paraît que pendant la grossesse c’est fréquent. Je suis très étourdie habituellement et j’ai déjà fait des bourdes à cause de ça, alors si un jour… je ne sais pas ce que ça donnera!
    Des bisous Marivalou.

  9. Idem ici, plus de neurones… Le plus dur, c’est au volant… je vais peur à Korben… étrangement c’est pire quand il est dans la voiture.

  10. Ah la perte des neurones on en parle pas assez pourtant j’ai bien l’impression que c’est hyper courant. En tout cas c’est ce qui s’est passé pour toute les grossesses de mon entourage.
    Mention spéciale pour ma copine/collègue qui a carrément oublié de passer me prendre pour aller bosser à cause de son troisième…

    Bisous.

  11. Super contente d’enfin pouvoir te relire, ca m’avait bien manqué !! Et tu m’as fait beaucoup rire 😄 j’ai vécu ça aussi mais je pense que le transfert de neurones et les hormones ne sont pas les seuls responsables ! Tu peux mettre bon nombres de ces étourderies sur le compte de l’immense fatigue que ton corps et ton cerveau ressentent à fabriquer un être humain !
    Archi ravie d’apprendre inopinément que tu t’es fait un we entre copines !! C’est trooooop génial ! J’espère que tu as kiffé 👏
    Gros bisous ma poisonnette Doris !

  12. La Marivalou sans ses neurones, pour moi qui te connais depuis la maternelle, ça doit franchement etre trop drole a voir ahahahah Dommage que je sois si loin, je pourrai pas en profiter! :p

  13. Oh ben tu sais, moi aussi ce genre de plans ça m’arrive… Surtout quand je suis épuisée (à savoir souvent…). T’es épuisée, c’est ça?
    Sinon, très heureuse de lire la décision que tu as prise par rapport à ton blog !!! ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s