J’enrage + ÉDIT

Je suis actuellement dans une voiture de location (oui, la journée a été rude) pour me rendre dans la maison de vacances de mes beaux parents pour un week end soldesque. Et comme à notre habitude, nous écoutons Brigitte La Haie en podcast (oui, on est des obsédés mais on assume) (ça, ça devrait me ramener un tas de followers…).
J’ai lancé le podcast du 2 ou 3 février avec pour thème l’infertilité (pour une fois qu’on en parle !). Et là, stupeur. Alors que je trouve que Brigitte a vraiment souvent raison, le début de l’émission me déçoit terriblement. En effet, paraît-il que l’infertilité a souvent une cause… Psychologique. Oui, oui.
C’est ce que dit en substance le psy.
Mieux, c’est ce que confirme un auditeur soit disant infertile ! My God. On touche le fond avec son témoignage… Ce Monsieur a fait deux IAC apres 3 ans de rapports sans succès… Et se plaint de ne pas avoir eu d’aide psy ! J’ai eu envie de lui répondre que dans tous centre PMA des psy sont à notre écoute, quel que soit notre parcours… Bref. Ce monsieur est ensuite parti en vacances avec sa compagne et BIM, un bébé naturel. Mesdames, partez donc en vacances pour avoir un bébé. Qu’est ce que vous attendez ???

Je suis en train d’écouter le reste de l’émission et je suis effarée par les réflexions du psy… J’ai juste envie d’appeler pour faire entendre ma voix, mais merdouille, j’écoute un podcast et non en direct… Je crois que je vais devoir écrire à Brigitte, des que j’aurai un peu de temps.

Nan mais oh !

Quand l’infertilité provient d’un problème masculin, c’est dans la tête aussi ?

ÉDIT : suite de l’émission. On touche le fond du fond. La nana ose donner des leçons : « il faut lâcher du leste ». Cette nana a essayé un an et demi naturellement sans succès. Elle en parle a son généraliste qui l’ausculte (moi perso , mon généraliste, quand il m’ausculte, il me prend juste la tension et regarde le fond de ma gorge) et lui dit : « Tout me parait normal (??? Comment tu peux savoir ?), vous devriez partir en vacances ou organiser une fete ». La nana rentre chez elle et hop, un mois après, elle est enceinte.
Morale de l’histoire : va voir ton généraliste, tu auras plus de chance qu’en PMA. C’est surfait la PMA.

Publicités

165 réflexions sur “J’enrage + ÉDIT

  1. L’endometriose, les OPK, l’OATS….tout ça , c’est bien connu que c’est dans la tête!
    Je suis en colère par ce que tu nous retransmet là… C’est honteux de dire de telles choses…
    Écoute Fauve va ;)))

  2. Ah ben remarque si pour une fois on pense que le blocage psy est dans la tête du mec on varie les plaisirs !!
    Par contre si je peux me permettre (et tu sais à quel point ça me gave qu’on mette l’infertilité sur le dos de nos cerveaux ramollos) je trouve que non, y’a pas assez de psys en PMA. Pas pour nous « débloquer la tête » hein, mais pour nous aider à affronter tout ça…

    • De mon côté, je suis allée en voir deux, poussée par ma doc et j’ai eu des rdv assez rapidement… Donc, j’avoue que j’ai bien été « servie » sur ce plan. Mais j’imagine que ce n’est pas le cas de tous (ton expérience par exemple).

  3. La je suis super déçue aussi car j’avoue que j’aime le regard qu’elle porte sur le couple en règle générale. Le chef de mon homme colporte ce genre de conneries, car un voyage en Guadeloupe et hop! Pastèque miracle pas besoin de fiv. Mais boreal est ce que l’on dit aux malades d’aller à Lourdes? Manger des tomates et buvez du jus d’ananas tiens!!! 💣🔫😡😤

  4. Est-ce que des vacances au bout du monde ça rentre dans le 100 % ?
    Ben quoi ?
    Et pour l’infertilité masculine, c’est pas dans la tête, mais dans les couilles 😀
    Faut tout t’apprendre, toute une éducation à refaire tsss

  5. C’est que monsieur n’a pas eu assez de vacances voyons! À quand les vacances subventionnées par la sécu alors, ça couterait – cher qu’un traitement fiv????!!!

  6. Sur l’édit : moi ma gynéco m’avait dit : « et puis quoi encore vous voudriez qu’on fasse un spermo à votre compagnon?  »
    Euh…
    Et la généraliste de mi-couple à la lecture des résultats du spermo : « oh mais ça va puisqu’il en suffit d’un ! »
    Connasse

  7. C’est effrayant que ce soit ces témoignages qui soient passés à l’antenne. Je me demande si ce sont uniquement ces personnes qui ont contacté la radio ou si la radio a sélectionné les témoignages qui collaient le mieux à la théorie de l’infertilité psychologiques qu’ils ont choisi de défendre… *gros soupir*

  8. Je ne comprends pas que tant d’émissions consacrés à l’infertilité soient axés sur le psy… Je comprends parfaitement ta réaction ! Et si tu peux écrire, ce serait bien. Est-ce que les filles du bureau BAMP! on écouté l’émission ? C’est peut être une bonne idée une lettre de BAMP ?
    Et tu sais quoi ? Je suis trop conne, à chaque fois que j’entends ça, je me remets en cause… Je sonde le passé pour savoir si cette infertilité n’est pas dans ma tête. Bref, c’est nul !

    Des bisous Marivalou et j’espère que le week-end sera ressourçant ! (tu as un problème de voiture ?)

  9. Les vacances et avoir des projets pour ne pas focaliser. Ok. Je suis partie en vacances (plusieurs fois parce que pour certains ça dure l’infertilité), j’ai déménagé (changement de région rien que ça), j’ai changé de taf, j’ai acheté une maison, je rénove ma maison (quand j’ai le temps) et je me suis mariée.
    Et pas de grossesse !
    Mince alors !
    Je m’interroge.

    • Là tout de suite je suis sur la route des vacances, j’ai peut-être une chance…?! 😉
      À non merde, c’est au moins la 20eme fois depuis que j’ai arrêté la pilule (les we longs ça compte?!), et en plus c’est J2 donc out les gros câlins coquins. Fait chier je ne vais pas pouvoir alimenter les ragots débiles… 😛

  10. Tout à fait ! D’ailleurs, si les couples homos mangeaient plus de tomates et y croyaient un peu plus, eux aussi ils pourraient sans problème fabriquer des bébés. Tout ça c’est dans-la-tête !

  11. C’est’ quand même impressionnant le nombre d’article et d’émissions qui résument tout ça à « c’est dans la tête ». Qu’est ce que les gens diraient si on parlait ainsi du cancer?!?
    Bref ça m’énerve.

  12. notre OATS, elle est dans la tete… mais pas la notre, celle des spermatozoïdes…
    et y’a pas mal de soucis feminins qui viennent de l’hypothalamus ou de l’hypophyse, donc les gens n’ont pas tort, tout ça c’est dans la tete !
    mais dans le doute, je vais acheter des tomates et faire le tour des bars…

  13. Nan mais c’est vraiment n’importe quoi !! Ca me révolte !
    Genre, sous prétexte que certaines infertilités sont inexpliquées, ce serait forcément de la faute des patients, « ces idiots qui ne sont pas capables de débrancher leurs cerveaux ». Ce serait pas mal d’accepter que c’est peut être juste la médecine qui n’a, pour l’instant, pas de réponse.
    C’est avec des jugements à l’emporte-pièce pareils qu’on brisera les tabous, ni qu’on éduquera les fertiles pour qu’ils arrêtent de colporter des légendes urbaines. Argghh 😤

  14. Je suis tombée récemment sur un article qui affirmait sans rire que l’infertilité était due à (cause physique chez la femme) dans x% des cas, (cause physique chez l’homme) dans (90-x)% des cas, et bien sûr… à une cause psychologique dans les 10% restants !!!! Ben oui, si la médecine ne sait pas expliquer, c’est que c’est dans la tête /facepalm

  15. quel fléau ce genre de c*nnerie :-((
    voilà pourquoi un tas de gens nous recommande ensuite de nous taper des mecs dans les bars, de partir en vacances ou de ne pas y penser
    punaise, ça a pourtant l’air si simple !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s