#Article de PB – Ames sensibles s’abstenir

J’ai longtemps hésité avant de venir me plaindre sur mon blog. Peur que ça me porte malheur, peur de blesser mes amies PMettes qui galèrent… Et puis, c’est mon blog avant tout et je ne force personne à me lire, encore moins à commenter. Alors… let’s go.

Depuis l’annonce, j’angoisse. A mort. Peur de la fausse couche. Oui, je sais, je n’ai pas d’antécédents, mais si, quand même. J’ai un petit utérus et ma grand-mère, qui avait le même utérus, a fait plusieurs fausses couches (merci Mémé, je me serai bien passée de cet héritage). Je fais des trucs de psychopathes : genre, je vais lire sur le net des témoignages de fausse couches, pour voir à peu près quand ça arrive, comment… une chose est sûre, ça peut arriver n’importe quand. Et tu peux t’en apercevoir, soit à l’écho, soit en ayant de violentes pertes de sang. Et le fait d’avoir des symptômes ne veut pas du tout dire que tout va bien, car les symptômes peuvent rester trèèèèès longtemps présents. Du coup, je suis dans l’angoisse. C’est quand même drôle. Avant, quand une PMette décrochait son billet, je me disais « tout va bien aller pour elle, c’est sûr » et je me demandais pourquoi elle était si angoissée. Maintenant, j’angoisse à l’idée de perdre ce que je suis en train de toucher du doigt. Brad, pragmatique, me dit : « et s’il arrive quelque chose, alors ? On recommencera, voilà tout ». Ah oui. D’accord Chéwi. Ca paraît simple vu comme ça.

Depuis l’annonce, je suis malade. A en crever. Rien ne me soulage. Je vomis 1 à 2 fois par jour, exclusivement de la bile, et je ne me console pas en perdant du poids car le seul remède un tout petit peu efficace que j’ai trouvé, c’est de boulotter tout le temps. Je mange non stop. Et comme la plupart des aliments (dont les fruits et légumes, pas de chance) me dégoûtent, je mange des choses très bonnes pour la ligne : Yop et Candyup (vive la régression), pain de mie avec Kiri ou fromage frais à tartiner, biscottes, gâteaux. Récemment, je me suis mise à a soupe et aux bouillons.

L’homéopathie ne me soulage pas, pas plus que le Dompéridone ou les gélules de gingembre. Hier, j’ai testé l’acupuncture et après, je n’ai pas vomi (ni cette nuit, youpi !). Brad est parti me chercher un bracelet d’acupression sur les bon conseils de Miliette. Je doute, mais je teste TOUT.

Je me trimballe dans toute la maison avec mon saladier à dégueulis. Je bosse à moitié de chez moi, et dix fois moins qu’avant.

Depuis l’annonce, je ne dors plus. Je m’endors très tôt et les nausées me réveillent entre 1h et 5h du matin. Je migre dans le salon, et commencent la série de vomito. Je regarde des films, des documentaires, parfois je me rendors, ou je mange. Bref, j’ai une vie nocturne très active.

Depuis l’annonce, j’ai dis stop au sexe. Incompatible avec les nausées. Brad n’insiste pas, je crois qu’il a secrètement peur de faire du mal à notre petite Victoire. Victoire, c’est le nom que je lui donne, à ce petit rien dans mon bidon, pour lui donner envie de s’accrocher. De rester là.

Depuis l’annonce,  je ne réalise pas. Je me protège. J’ai peur d’une sacrée mauvaise nouvelle à la prochaine écho. J’essaie de ne pas y penser.

En me relisant, j’ai l’air désespérée. Je ne suis pas si angoissée que ça. Mais parfois si. Alors si exprimer mes angoisses peut m’aider, je le fais.

 

Publicités

65 réflexions sur “#Article de PB – Ames sensibles s’abstenir

  1. J’ai aussi passé mon premier trimestre à angoisser et à vomir. Contre le premier points, je ne peux pas t’aider si ce n’est te dire que tes craintes sont légitimes après un tel parcours. J’ai vécu cette période en me disant que cette victoire que j’avais arraché à la nature, elle pouvait me la reprendre à tout moment. J’ai aussi écumé les forums parlant des fausses-couches (ma recherche gogole favorite: x SA, risque de FC). Je crains que nous ne soyons toutes des psychopathes en puissance sur ce sujet 😉 Quand est prévue ta première échographie? Si tu n’en peux plus, n’hésite pas à aller faire une écho clandestine aux urgences sous un faux prétexte.

    Au sujet des vomitos, voici ce qui m’avait aidée:
    – Si j’ai bien tout compris, les nausées et vomitos sont notamment dus à une hypoglycémie. Le truc est donc d’essayer de ne jamais avoir l’estomac vide. Manger des aliments qui se digèrent lentement (des fibres, des fibres et encore des fibres) me permettait de tenir plus longtemps, surtout la nuit. Pâtes, riz, céréales et pain complets sont tes amis du moment. Le pack de biscuits ou crackers riches en fibres sur la table de nuit ça aide aussi 🙂
    – Le mélange liquides + solides était un facteur déclenchant chez moi. J’ai appris à boire uniquement en dehors des repas.
    – En désespoir de cause (et au vu de l’inefficacité des traitements homéopathiques), j’avais consulté ma généraliste qui m’avait donné du primperan (Chlorhydrate de métoclopramide) pour la journée et du postafène (meclozine) pour la nuit car ça endort un peu.

    Gros bisous et plein de courage Marivalou. Le premier trimestre n’est pas facile mais ça ira mieux. ❤

    • Merci Biquette pour tes précieux conseils. Je les applique déjà, la plupart du temps 😉 J’ai tout le temps soif du coup, mais bon hein. Seule l’eau glacée passe en dehors des repas, et je fractionne mes repas (j’en prends 5 par jour environ). Je fais tout comme tu dis pour les fibres (pain complet, biscuits complets, biscottes aux céréales, pates complètes).
      Pour l’écho, j’en ai déjà fais une (l’écho de la surprise) à 6 SA environ. J’en ai une la semaine prochaine pour qu’on date précisément la grossesse et voir si elle est évolutive. Je suis allergique au Primpéran, donc, pas possible pour moi.

  2. ❤ <3… Je me reconnais à 3000 % dans tes premières lignes… Je crois que ces angoisses font malheureusement partie du parcours de toute PB Pmette… On a longtemps eu QUE des mauvaises nouvelles, on nous a habitué à se prendre claque après claque, alors là on cherche ce qui pourrait mal se passer… Je sais pas si ça peut te rassurer mais moi aussi j'ai fait des recherches à la con sur les fausses couches… c'est nul ça sert à rien mais je crois qu'on n'y peut rien !…
    Pour les vomitos… L'acupuncture a l'air d'avoir fait un peu d'effet ?… J'espère que le temps le confirmera et que le bracelet magique fera ses effets !…
    Vivement la bonne nouvelle qui suivra la prochaine écho (si si !! allez Victoire offre une jolie photo !)

    Bisous

  3. Et t’as bien raison de dire ce que tu penses et ce que tu ressents sur ton blog. C’est le tiens, nanméo.
    Qu’est ce que les premières semaines ont été longues, je m’en souviens bien. Je passais mon temps à lire des trucs immondes sur le net, à la moindre douleur bizarre, même si c’est un mal de cheveux soudain.
    Des bisous

  4. Je suis dans le même état que toi… Je viens de regarder mon historique de recherche internet. Nos hommes sont là pour nous rassurer, nous dire que ça va allait. Nous avec les hormones c est plus dur de rester sereines. De toute manière, si cela doit arriver nous ne pourrons rien faire. C’est tellement dur de se sentir impuissante encore une fois.
    Hier, j avais trouve que des douleurs dans le dos et le bas ventre pouvaient annoncé une fausse couche. Je me suis dite merde j en ai souvent.
    Et si pour une fois c’etait à notre tour de monter dans le train et qu on avait un billet en première classe pour ses quelques mois à venir
    Bon courage pour les vomissements, bon courage pour le psychottage

  5. Oh la la, j’ai l’impression que c’est de moi dont tu parles… À la différence près que je n’arrivais absolument pas à regarder quoi que ce soit comme film tellement j’étais malade… à en crever… Je ne me levais que pour aller aux wc (pas ne choix…) et comme je te l’ai dit, ne pouvais me laver que 2 à 3 fois par semaine… Ça a duré jusqu’à 12 SA inclus. Il n’y avait que le Donormyl pour me soulager… et encore. C’est très efficace et dans danger pour l’embryon (1/2 comprimé/jour). Tu peux en parler à ton doc ?
    Courage. C’est que Victoire s’accroche. Et promis, ça passe. Même si on en vient à se demander comment c’est possible tellement c’est l’enfer au début ! Bises.

    • Je crois que je vais lui suggérer le Donormyl si ça continue… comme il me l’a pas proposé et que je ne me souvenais plus du nom, je ne lui en ai pas parlé. Heureusement, c’est moins pire que toi (j’arrive à prendre une douche par jour, à me lever, et même à aller bosser, même à mi-temps (je me paie le luxe de faire un mi-temps… les avantages de travailler pour soi…)). Et même, depuis l’acupuncture, c’est « un peu » moins pire, alors je vais continuer. J n’imagine même pas par ce quoi tu es passée. Et dire que ça a duré 3 mois ! Tu es mon idole ^^. Je me dis (probablement à tort) que le pic des HCG étant à 8 SA, après les 8 SA, ça devrait aller mieux… J’en suis à 7 SA + 1. L’espoir fait vivre.

      • je suis quasiment à 10SA et depuis lundi, j’ai un peu moins de nausées donc oui, je pense qu’il y a de la lumière au bout. La seule chose qui marche pour moi c’est le riz, le pain, les biscottes..;et les smoothies avec de la banane. Par contre Donormyl ne m’a rien fait du tout. Courage!!!

  6. Courage ma louloute ! A quand le prochain contrôle? Il n’y a que ça qui déstresse j’ai l’impression. Pour le petit utérus, je peux te détendre: j’avais un utérus minus minus vu que je n’avais jamais eu d’imprégnation hormonale (hors THS) et tout s’est bien passé. L’utérus est super élastique, il s’adapte sans problème. Bisous

  7. Mais Profiiiiiiiittttteeee enfin !
    Je rigole évidemment, c’est normal que tu stresses, à mon avis docti and co, ça ne va pas te rassurer, tu devrais plutôt essayer de t’occuper l’esprit (facile à dire, hein?)
    Courage miss ❤

  8. Tu fais bien de te lâcher, on s’imagine que d’avoir le billet pour monter dans le train c’est la fin des angoisses, alors que ce n’est que le début d’une série de nouvelles.
    Pour les nausées et vomissements je pense qu’elles sont amplifiées par le stress. Les miennes avaient commencé 2 jours avant ma 1ère écho et depuis l’écho d’hier qui m’a beaucoup soulagé, les nausées commencent à diminuer (je parle peut être trop vite, j’ai peut être eu un jour de repos aujourd’hui 😁).
    Tu as essayé le yoga ? J’ai trouvé sur Utube du yoga prénatal adapté à ton mois de grossesse (je ne sais pas si tu as déjà fait du yoga).
    J’entame ma 7ème semaine de grossesse (de l’écrire je trouve ça barge) et mon médecin m’a dit que je suis dans la courbe descendante des risques de FC. Tu n’es pas très loin de moi toi non ?
    En tout je te souhaite beaucoup de courage pour gérer tes vomissements… J’espère que l’écho de la semaine prochaine t’apaisera.
    Bises

  9. J’allais te conseiller le primpéran, mais j’ai vu que tu étais allergique :-/ Essaie le Donormyl, beaucoup en ont eu apparemment ça aide pas mal.
    Pour les trucs d’angoisses de mémé (:p) dis toi que tu ne vis pas au même « siècle », que de nos jours et avec nos parcours nos grossesses sont bien plus surveillées. Je me permets de te dire ça car ma mère a perdu son bébé à 5 mois de grossesse, mois que j’entame. Mort in-utéro, paf! Mais bon, j’ai des échos assez régulières (1/mois), je suis suivie dans une super hôpital en lequel j’ai entièrement confiance, donc je renfouis ma tête dans le sable 😉
    Allez, vivement ta prochaine écho pour te rassurer, et si jamais tu as besoin, n’hésite pas à m’écrire. Bisous

    • Merci ma Dame Lapin adoréeee ! J’ai beaucoup pensé a toi et suis meme allée relire tes articles de debut de grossesse… Et me suis totalement reconnue. Tu es effectivement hyper bien suivie, cest super rassurant j’imagine… Enfouissons ensemble notre tete dans le sable 😉

      • voui, viens avec moi, c’est tout rose et tout mignon! Pour les nausées, ça gâche sérieusement le début de grossesse hein? Franchement après en avoir autant bavé, on aurait pu AU MOINS ne pas avoir la tête dans les wc. Pas trop demander tout de même

      • Je signe à 100%. Tu es suivie où? J ai fait plusieurs demandes de rdv et j’ai été prise dans 2 hopitaux mais j’arrive pas à trancher 🙂

  10. Le premier trimestre c’est horrible, et encore, t’as échappé au premier mois avec le stress des taux…
    N’hésite pas à demander une écho en plus. Moi j’avais demandé à ma gynéco, qui m’en a mis tou tes les deux semaines jusqu’aux 12sa. Avec nos parcours, le psychotage est juste normal. Ça ira mieux après les 12SA, puis après les 3 mois, puis quand il bouge, et encore mieux après 25SA… Et on a toutes fait la recherche Google…
    A ton terme, avec une activité cardiaque, 5℅ de risque de fausse couche.. Oui mais ça fait peur quand même. Courage pour les nausées, pas de conseils à part éventuellement ostéopathie qui aide un peu.
    Bisous

  11. Je lis ton blog en sous marin et je suis contente de cette jolie nouvelle !! Pour les nausées j’espère que tu trouveras quelque chose qui va t apaiser ! Je veux surtout pas te décourager mais j’ai eu des nausées 9 mois ( oui c’est possible) et j’ai jamais pu faire de vomito pour me soulager ! J’ai tt teste (acu, homéopathie, médicaments déjà cités…) rien n’a bien fonctionne ! Je te souhaite une bonne continuation et que tt se passe au mieux ! La victoire est au bout !!!

  12. Coucou Pour mes deux petits, j’avais été malade limite à en « crever », vomissement et nausées non stop, -8kg et le seul truc qui m’avait soulagé c’était le Vogalene en suppositoire. Le Donormyl rien du tout et l’homéopathie encore moins.
    C’est sur c’est pas glamour mais j’espère fort que cela signifie que la petite surprise s’accroche fort fort fort à toi. Courage Marivalou. Gros bisous

  13. Quand j’ai raconté ta victoire miracle à mon Chéri, il a dit « ouaohhhh c’est génial !!!! » suivi de « elle doit flipper total » sous-entendu vu la préciosité du miracle de victoire. Alors franchement, évidemment que tu angoisses, cauchemardes, a la trouille comme pas possible. Et on est là pour te rebooster, accompagner tes peurs… S’ajoute les nausées, vomissements et donc la fatigue… ca n’aide pas non plus (t’as testé le piment ? ca masque le gout, c’est pour ca que ca marchait pour moi je pense). Bref, vivement lundi boréal… Des bisous

  14. Ben C’est tout à fait normal que tu sois angoissée ! Il n’y a que le temps qui pourra vous rassurer.
    Pour les nausées, j’avais aussi entendu parler du donormyl, c’est apparemment efficace pour certaines. Ce qui est sur, c’est qu’il ne faut pas garder le ventre vide. Et qu’en cas de perte de poids importante, faut pas hésiter à harceler le Doc.
    Bis et tes.

    • Je ne perds pas de poids vu que je mange tout le temps et que tout ce qui est sain me degoute… C’est deja une bonne chose meme si j’aimerai pouvoir manger des fruits et legumes…

  15. Biensur je ne connais rien de tout ça alors je suis la plus mal placée pour te conseiller…mais je peux imaginer tes angoisses… Il faut faire intervenir cette fameuse « pensée positive » respiration par le ventre et tuti quanti. J’y croyais moyen mais la relaxation m’aide vraiment! Je te conseille le livre/ CD de Carole Serrat si tu n’as pas déjà 😉

  16. Oh God ! J’ai eu beaucoup de mal à lire ton article mais je suis allée au bout, finalement, parce qu’il faut que je travaille sur tout « ça » et parce que… Enfin, pour toi, quoi, parce que ça fait des jours que je me demande comment tu vas et comme je m’en doute, je n’ose pas demander (haha, la grosse lâcheté !) Je ne te serai malheureusement d’aucun secours pour tes heu… problèmes de ventre, par contre j’ai un gros spoil pour toi concernant « l’autre sujet »….
    Maintenant que tu es « dans la course » avec Victoire (tu sais que j’ai sérieusement pensé à appeler ma fille comme ça, pour les mêmes raisons ? 🙂 ) sache que… Tu vas avoir peur TOUT LE TEMPS que DNLP te la reprenne, te vole ce bonheur que tu as attendu si longtemps, ce pour quoi tu t’es tant battue…. 😦 ça commence avec le psychotage FC, ensuite, ça sera la peur qu’il y ait déconnade à l’accouchement, puis quand Victoire sera né(e), tu penseras chaque nuit à la mort subite du nourrisson (ça fait donc plus de 8 mois que si je n’entends plus sa respiration je me précipite vers son berceau, et les 3 premiers mois je n’avais que des liens sur la MS dans mon historique web 😀 ) puis viendra l’âge des cascades, des fièvres qui montent montent montent, plus tard tu auras peur de savoir Victoire la nuit, dehors, avec ses amis, ou quand Victoire roulera avec son permis tout neuf. etc etc. De base, tous les parents sont anxieux pour leurs enfants, nous c’est pire -on est bien d’accord- alors imagine la vie d’angoisse qui t’attend 😉 ça fait partie du package, alors autant commencer à travailler sur ce mantra : la peur n’évite pas le danger 😉 Je t’envoie une montagne de bisous goût courage ma poissonnette !

      • Mais NON ! Tu as raison d’en parler ! C’est rude ce que tu vis au quotidien et un journal ca sert à ca ! Ne te censure ni pour moi ni pour personne ma douce ! Jamais ! ❤

  17. Avec ce parcours, quoi de plus normal que d’être angoissée… nous, plus que les autres, sommes conscientes de la fragilité et de la valeur de cette victoire. J’espère que tu arriveras vite à profiter de ce magnifique bonheur !

  18. Comment ne pas angoisser après le miracle de cette petite victoire???
    Moi aussi je googolisais un max. .. ce sont des étapes obligatoires je crois!
    Quand est ta prochaine echo??

  19. coucou,

    Je te « croise » dans les commentaires d’autres blogs que je suis depuis un petit moment alors quand j’ai cru comprendre que tu avais eu une « victoire » je suis venue découvrir ton parcours.
    Je termine ma lecture par cet article qui même s’il est plein d’angoisse et surtout pleins d’espoir…
    Du coup je me rappelle un des articles du début où tu avais écris que 2014 serait top pour les poissons troisième décan (c’est mon cas) et je me dis j’ai encore 1 mois et demi (et une 2ème IAC prévue en décembre) pour y croire.
    J’espère que les nausées te laisserons assez rapidement tranquille et que l’écho de la semaine à venir se déroulera parfaitement, en tout cas ja vais suivre la suite de cette aventure.
    Bisous.

  20. Je l’ai lu cet article et punaise je viens de réaliser que je n’ai laissé aucun com’ !!!
    Alors ma petite Marivalou, tu es tout à fait normal ! Perso j’ai très mal vécu mes premiers mois de grossesse (ça craint de dire cela) : peur de la fc, de la GEU, de l’arrêr du coeur on ne sait pas pourquoi, des mauvais résultats du tritest, de la malformation… (Chaque mois ses nouvelles craintes).
    Par contre, il y a un moment où la grossesse devient magique. Pour moi vers le 5e mois (ah oui quand même !) après l’echo du 2e trimestre, quand le ventre devient bien rond et que le bébé bouge…
    Aujourd’hui d’autres peurs ont fait leur apparition. Mais comme le dit plus haut ta copine scrib (qui au passage a un blog que j’aime beaucoup) ce n’est que le début (oh punaise la mort subite du nourrisson).
    Je t’embrasse
    Ps: t’avais pas une echo le 10 novembre ?

    • Merci d’avoir pris la peine de me rassurer. J’avoue qu’en plus de l’angoisse, je culpabilise de ne pas « bien » vivre le premier trimestre, physiquement parlant. J’ai donc hate que le temps passe vite jusqu’aux 12 SA, et mieux, jusqu’a la fin des nausées et vomissements.
      La dernière echo s’est bien passée, et j’avoue que ca m’a pas mal rassurée.
      Super si tu lis Scrib ! Son blog est juste un réel plaisir à lire… Et loin du monde des bisounours (et ca fait du bien). Grosses bises.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s