Ma vie est vraiment trépidante

Lundi dernier donc, petits saignements après la prise de Duphaston qu’on a fait semblant, Super Doc et moi, de prendre pour des règles pour démarrer le traitement en vue de la fameuse biopsie. Cela fait donc officiellement une semaine que je me shoote matin, midi et soir avec ces fameuses pilules de Provames.

Provames, tu vois, je connais. J’ai déjà fait trois de mes quatre TEC avec ce traitement, qui m’allait plutôt bien, car finalement, un peu comme tous les autres traitements d’ailleurs, j’avoue, j’ai très peu d’effets secondaires (un peu d’irritabilité et de fatigue, peut-être, mais franchement, pas de quoi en faire un fromage).

Sauf que là, c’est pas la même. Je suis énervée H24, un énervement incontrôlable qui me fait réagir au quart de tour et être de mauvaise humeur. Comme si j’avais arrêté de fumer la veille. Même mon collègue a vu que j’étais énervée. Même Brad a dit que c’était « pire que d’habitude » et qu’il voyait bien que « je faisais des efforts pour me contenir ».

Au taf, ça passe plutôt bien parce que finalement, je fais un métier où plus t’es énervée, plus on te trouve performant. Donc, je gueule sur tout et sur chaque chose, et personne n’y trouve à redire. Tant mieux.

En revanche, moi, je suis épuisée d’être énervée. Et ce matin, comme si ça suffisait pas, Provames m’a provoqué un bon mal de bide durant une heure.

Alors pourquoi une telle réaction ? Oh, j’avoue, je ne cherche pas trop. Mais voici à quoi je pense :

– là, je sais que c’est pour du faux, qu’on ne va transférer aucun embryon, donc, je ne devrai selon mon inconscient très intérieur et pas du tout pragmatique ne rien ressentir alors que ce que je ressens quand je suis en mode « traitement », je n’y prête pas attention parce que finalement, c’est dans l’ordre des choses (t’as tout compris ou je recommence ?).

– 6 mois sans traitement ont permis à mon corps à se déshabituer de tout ça, et, il faut qu’il se réhabitue (hypothèse la plus probable),

– mon corps fais des progrès et désormais réagit aux traitements alors qu’avant, cela lui était indifférent (hypothèse la plus espérée).

Voilà voilà un aperçu de ma vie trépidante. Vivement la progestérone (a priori en milieu de semaine prochaine) pour que j’ai vraiment des symptômes de malade. Qu’est-ce qu’on s’marre !

Sinon, mon appel à jouer à Duel Quiz est resté lettre morte (à part toi, V., merci merci merci de pas me laisser en galère d’amis) et je suis très très très déçue. Je vous ai dis : j’ai une vie TRE-PI-DANTE !

Dernière chose, et non des moindres : j’ai beaucoup beaucoup de blog dans mon lecteur et n’arrive pas à vous lire toutes, donc, ne vous vexez pas si je ne commente pas ou ne lis pas certains articles (c’est vraiment rare que je ne lise pas quand même), je n’ai pas le temps (pour de vrai, j’ai vraiment une vie trépidante).

Publicités

36 réflexions sur “Ma vie est vraiment trépidante

  1. Pour ma part, j’ai l’impression que Provames prit par voie vaginale provoque moins d’effet secondaire (que oral), voire quasi rien! Sinon, tu as le droit de gueuler, d’être énervé, manquerait plus que ça que nous soyons calme pendant les traitements 🙂 ! Courage et @+

  2. Hello,
    Oups j’avais zappé ta proposition de Duel quizz ! Mail envoyé…
    J’espère que les symptômes vont passer quand même j’imagine en effet que c’est vraiment pas marrant d’être énervée 24/24 !..
    Bon courage !…
    Bisous

    • J’ai pas le temps, mais en fait, je trouve toujours le temps pour une petite partie de quiz. Dans la salle d’attente, dans le tram, le week-end, le soir, quand j’attends que mes collègues veulent bien me laisser la place, tu vois… c’est trop dur mon métier. Je ne fais qu’attendre en fait.

  3. Il est cool ton taf pour que tu puisses y passer tes nerfs!!! Moi on me prenait pr une psychopathe. D’ailleurs à la fin on me sortait meme « tain tu vas etre en traitement tu vas etre chiante » (bon en meme temps j’ai des collegues cons). Allez courage!

  4. Après une longue pause, c’est pas évident de se remettre dans le bain… Surtout que là, tu dois un peu avoir l’impression, vu qu’il n’y aura aucun transfert en vue, de faire tout ça pour rien. Mais dans le fond, c’est une sacrée étape pour la suite !!!
    Je te souhaite des jours à venir un peu moins tendus. Et je t’envoie un mail avec mon pseudo. Pour le moment, je n’ai que Chéri en ami…

    • Moi aussi j’ai une vie trépidante Julys ! Donc si tu veux jouer avec moi je suis preneuse 😉
      Je suis amie avec Miliette et Marivalou et je veux bien de nouvelles copines de jeu.

      • Avec plaisir !! Pour être originale, mon pseudo est Julys974… 😉 Je joue aussi avec Mari, La Chouette, l’Ourse et Ptit Bichon. J’adore !!! 😀

  5. Eh bien… Quelle reprise… Pas simple, mais j’adore l’excuse du taf’. Je vote pour des doubles félicitations : l’enfant et le boulot ! Bisous (tu remercieras les traitements ensuite si ça marche, ça serait dingue tout de même…)

  6. Ton corps supporte peut être mal la reprise de la PMA. Après notre inconscient nous joue beaucoup de tour
    Pour la progesterone, par voie vaginale, il y a moins d effets secondaires après c’est pas top glamour. Perso, cela m évite les nausées et vomissement.
    C est super que les effets secondaires soient bénéfiques pour ton taff. Il te reste encore combien de jour de provames ?
    Courage à toi et à Brad… Et un peu aux collègues. 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s