J’ai honte, mais j’ai honte…

Ce matin, je me préparais une belle journée. D’abord, une grasse matinée jusqu’à 8h30, puis prendre sa matinée (je bosse la nuit de dimanche, alors je peux bien me prendre une matinée hein) pour faire les courses incontournables de fruits, aller récupérer mes  lentilles bi-hebdomadaires, les essayer, voir qu’elles sont hyper confortables et assurément me rendent encore plus canon (c’est dire).

Sauf que sur le chemin, en rentrant, comme j’ai la mauvaise habitude d’écouter France info en semaine, (le week-end, je déconnecte), j’entends… une bombe.

Manuel Valls, pour ne pas le citer, annonce, à deux jours de la « Manif pour tous » que la GPA restera interdite en France. Je bondis. Comme s’il voulait prévenir un incident imminent, calmer les ardeurs des manifestants. Autant te dire que moi et mon utérus « défectueux », impropre à accueillir de beaux embryons, qui avons bien entendu pensé à la GPA comme mode alternatif de reproduction, ça nous fait bondir.

Mais boréal de merde, nous avons un gouvernement de couilles molles. Excusez ma vulgarité. Alors qu’une des promesses était d’autoriser la pratique de la Gestation pour autrui en France, en l’encadrant au besoin, comme c’est le cas à l’étranger, nous faisons trois pas en arrière avec un gouvernement qui PROHIBE la GPA. Putain, mais j’ai pas voté pour un gouvernement de droite, moi !

Monsieur le Premier ministre va même encore plus loin, en annonçant que la France « entend promouvoir une initiative internationale qui pourrait aboutir, par exemple, à ce que les pays qui autorisent la GPA n’accordent pas le bénéfice de ce mode de procréation aux ressortissants des pays qui l’interdisent ». 

Franchement, j’ai cru que c’était une blague. Mais non.

Une telle position (et ça n’engage que moi) est proprement scandaleuse, et ce, à plusieurs égards.

Tout d’abord, juridiquement, c’est contra legem. En effet, je ne sais pas si tu es au courant, mais il y a peu, la Cour européenne des Droits de l’Homme (CEDH) a condamné la France qui refuse de reconnaître les liens de filiation d’un enfant issu d’une mère porteuse étrangère mais dont les parents dits biologiques sont Français. Au nom du respect à la vie privée. Or, les normes européennes prévalent sur les normes nationales. C’est la hiérarchie des normes qu’on apprend en première année de droit (putain, mais d’où il sort notre Premier Ministre ? je pensais qu’on savait ça moi en accédant à Matignon…).

Autrement dit, en interdisant le recours en France à la GPA, et mieux encore, en interdisant ses ressortissants français à y avoir recours, et en refusant aux enfants nés d’une GPA tout statut juridique en France, on va à l’encontre de la Convention européenne des Droits de l’homme et des Libertés fondamentales.

Par la même occasion, on oblige tous les couples hétéro et homo pour lesquels le désir d’enfant est trop fort à recourir à la GPA à l’étranger, voir à fuir la France. Manuel Valls n’ira cependant pas jusqu’à mettre ces couples qui y ont recours à la GPA à l’étranger en prison, comme le prône le député UMP Jean Leonetti. Me voilà rassurée.

Quant à ce que les pays étrangers refusent le recours à la GPA aux ressortissants de pays interdisant cette pratique, outre le fait que ce soit contra legem, notre cher Premier Ministre n’est pas rendu. Une telle initiative internationale ne peut se faire que par de multiples conventions bilatérales qui mettent des années à être rédigées puis ratifiées… bref, au bas mot, il en a pour 20 ou 30 ans.

Ce qui est ensuite scandaleux, c’est l’amalgame que l’on fait entre GPA et couples homosexuels. Alors oui, si la GPA est autorisée, il est clair que les couples gays masculins pourront y avoir recours. Ce serait d’ailleurs en toute justice puisqu’à ce jour, si un couple gays féminins veut tomber enceinte, il le peut par une  IAD à l’étranger.

Toutefois, les couples hétérosexuels aussi pourront y avoir recours. Notamment les couples hétérosexuels qui, pour une raison ou une autre, ont des gamètes qui fusionnent, se fécondent, mais qui n’accrochent pas à l’utérus de la dame (comme moi quoi). Alors penser que GPA = couples homosexuels, ce n’est pas juste, et pas conforme à la réalité, à notre réalité.

Enfin, ce qui est scandaleux, c’est l’amalgame que font les journalistes entre PMA, GPA et couples homosexuels. J’ai entendu, toujours à la radio, une chaîne super sérieuse citée plus haut, que « la PMA ne sera pas autorisée en France ». Ah bon ? On m’aurait menti ? Notre parcours, mes deux FIV, mes quatre TEC, nos stimulations simples, toussa toussa, en fait, c’était interdit ?

Bref, j’ai honte, j’ai honte de vivre dans un pays où le gouvernement n’est pas sensibilisé à ces questions de procréation médicalement assistée, où il ne cherche pas à savoir ni à recueillir l’avis des spécialistes. J’ai alerté Brad sur la position du gouvernement, Brad dont la réaction m’a soulagée. Il déteste tout ce qui touche à la politique, contrairement à moi. Quand je l’ai alerté par texto, il était très au fait de toute cette actualité alors que c’est sorti il y a à peine quelques heures et en savait autant que moi. Il a eu même des mots très vulgaires pour Manuel Valls. Je l’adore ❤

Je n’ai pas l’habitude de parler politique sur ce blog, mais je vais le faire, et je l’assume. Je suis de gauche. Si j’habitais aux Etats-Unis, je serai une démocrate. Mais aujourd’hui, (enfin depuis deux ans maintenant), je ne reconnais pas les idées pour lesquelles j’ai votées. Et j’ai honte.

Pour calmer mon énervement, je suis allée bosser en vélo. 20 minutes à pédaler, ça défoule. J’ai doublé deux vélos, alors que d’habitude, on me double, c’est dire. Et j’en ai profité pour prendre une décision. Jusqu’à présent, j’étais une simple adhérente de BAMP, juste par manque de temps (je bosse pratiquement tout le temps, et quand je bosse pas, les courses et le ménage ne se font pas tout seul, même si Brad en fait aussi). Et bien, les événements d’aujourd’hui m’ont convaincu de prendre un peu de temps pour m’investir un peu plus. Je ne sais pas encore de quelle manière, mais je suis sure que je vais trouver.

Publicités

34 réflexions sur “J’ai honte, mais j’ai honte…

  1. Je crois que malheureusement l’ignorance et la connerie ne sont pas l’apanage d’une seule tendance politique. On recense un paquet de blaireaux dans tout le pays. Heureusement, pour contrer ce phénomène il reste des gens (de tous bords eux aussi) instruits, humains et capable de passer derrière les premiers pour nettoyer et remettre les choses à leur bonne place. (Je te l’accorde c’est fort dommage qu’ils n’aient pas ouvert la marche !) Tu te doutes à quel point je soutiens ton propos, à quel point je suis inquiète pour l’avenir de la France et surtout pour nos enfants (oui nos, quelle que soit la manière dont ils sont et arriveront dans nos foyers 🙂 ) mais surtout à quel point je suis fière de toi ma copine, toi qui a les capacités, le savoir et la volonté de faire bouger les choses ! ICI LONDRES ! 😀

  2. Je suis tout bonnement écoeurée !! Ecoeurée par ces guignols qui nous gouvernent. Ecoeurée par ces incultes qui manifestent contre les minorités (et non pour tous). Ecoeurée par ce parti pris généralisé des médias, qui n’écrivent jamais le moindre article pro PMA ou GPA et qui, en plus, fait de la désinformation en amalgamant le tout (pma, gpa, homosexualité). Ecoeurée de voir un Nicolas Sarkozy prendre de nouveau toute la place dans ces dits médias, alors qu’il devrait déjà être en tôle. Ecoeurée de me sentir autant en décalage avec le monde qui m’entoure. Ecoeurée par tous ces politicards, de gauche et de droite confondus (je ne parle même pas des extrêmes!). Bref, en un mot: écoeurée… En revanche, je n’ai pas honte car je ne me reconnais absolument pas dans tout ce qui est dit, écrit, pensé.
    La France a toujours eu un train d’avance en matière de progrès humains (peine de mort, etc…). Le pays des droits de l’homme est ni plus ni moins qu’un pays rétrograde et conservateur.
    Après, je peux concevoir l’argument qui consiste à ne pas vouloir marchandiser le corps humain. Mais boréal de marde, dans ce cas, les journaleux, PARLEZ DAVANTAGE DU DON GRATUIT !!!!!!!!!!

      • Rétrograde et conservateur, tu es encore gentille, même plus le droit légal de faire ce qu’on veut avec nos utérus, nos gamètes, nos spermatozoïdes, division de la prime à la naissance, du congé parentale, on n’est pas loin de basculer en dictature, oui !

    • Je ne me reconnais pas non plus dans nos « têtes pensantes », mais j’ai honte pour eux. Je voudrai soutenir le gouvernement pour lequel j’ai voté, pas le critiquer. Ecoeurée est peut-être un mot plus juste, mais à chaud, j’étais vraiment en pétard. Je le suis encore d’ailleurs.

  3. La confusion gpa / pma m’a fait bondir aussi (—> « la pma ne sera pas autorisée en France »).
    Euuuuuuuuuh : si même au gouvernement ils mélange tout, on n’est pas dans la marde nous !!!

  4. La confusion gpa / pma m’a fait bondir aussi (—> « la pma ne sera pas autorisée en France »).
    Euuuuuuuuuh : si même au gouvernement ils mélangent tout, on n’est pas dans la marde nous !!!

  5. J ai entendu la nouvelle au réveil… J ai cru que je faisais encore un cauchemars. Comme si les échecs, les traitements n’est
    Le gouvernement doit être uniquement composé de personnes fertiles a 100 %.

    • oui 🙂 J’ai pensé à toi, au mois de juillet, j’ai obtenu l’annulation d’une décision de rétention. Un cas proprement scandaleux. Ca ressemblait je pense un peu au cas de ton mari avant le mariage. Ce sont ces petites victoires qui me font penser qu’il y a des gens bien un peu partout (en l’occurrence, la magistrate qui a été très sensible à ce cas particulier).

      • N’est ce pas 🙂
        Cool !!!! Tu dois être contente ! Et de un chemin de vie qui reprend son cours normal, c’est énorme d’aider une vie !
        Ma mauvaise langue dirait que si y’a eu annulation, c’est que forcément c’était scandaleux…
        Par contre, ça m’étonnerai que ça ressemble à mon conjoint. On a jamais eu de soucis. Il a toujours eu des papiers sans soucis (arrivée avec statut études, qui a duré au delà du mariage. Ce qui a coincé c’est le basculement master à thèse qui faute de financement de thèse a été reporté d’un an… donc un master en plus, et ça la Pref’ n’aime pas). Bref, juste de la trainasse, sans avoir besoin de recours ou action juridique. La trainasse , c’est pour te décourager, te foutre dans la mardasse (vu que tu peux pas bosser). Seuls les dossiers bétons et les gens qui le peuvent passent au travers je trouve. D’ailleurs après le mariage, on a gardé le statut étudiant durant deux ans, y’avait aucune raison de le faire basculer durant la thèse et post-thèse. On l’a basculé en famille (tiens encore un préjugé des médias, comme pour la pma-gpa, sur la notion de famille et migrations, y’a personne qui explique que le statut travail n’est donné qu’aux personnes sans aucune attaches familiales, et que pour tous les autres qui travaillent c’est le statut famille d’office… on est loin des clichés… mais loin) avec le titre avant la carte de résident en fait. Voila voila.
        Même combat hein ?…
        Expliquer les mots, réexpliquer les notions, faire lire les textes à ceux qui ne veulent pas écouter, faire comprendre que tout peut arriver à tout le monde… usant… je t’admire tu sais !
        Et tu as raison sur les petites victoires, c’est si vrai. Et je dis souvent aussi souvent que ceux qui décident (magistrate ici, premier ministre dans notre contexte pma) peuvent faire vraiment du bon, comme du pire… A eux de choisir…

      • Pour mon « cas », le gros problème a été qu’en tant qu’étudiant, il n’a pas pu faire valider son VLS (visa long séjour) en raison d’une panne informatique de la Pref… et tout ça a pris du temps, du coup, il ne pouvait se réinscrire en fac, et quand enfin il a pu valider son VLS après des mois de démarches, c’est à la fac qu’il n’était plus inscrit… bref, l’année suivante, il se réinscrit, et lorsqu’il demande le renouvellement de son titre, on lui dit qu’il n’a pas été assidu. Sérieux ?! Je dis que ce cas m’a fait pensé à vous car cela aurait pu arriver à ton mari. Que ce monsieur avait depuis 3 ans une petite amie française, qu’il était jeune, qu’il n’avait aucun problème d’argent, ses parents lui envoyant de quo vivre et bénéficiant d’une bourse de son pays. Mais aucune situation ne se ressemble. C’est juste qu’on bascule si vie « de l’autre côté ». Sur ce, bisous ma belle 🙂

      • Ah ben oui clairement ca aurait pu nous arriver. C’est dingue cette histoire. Mais c’est pas possible d’etre aussi injuste et incompetent. Quel temps de perdu pour tous.
        En risque de retention voire expulsion pour ca, pour une erreur de la Pref, mais c’est une blague ???!!!!!! Et avec un dossier easy nickel « en plus ». Mais c’est super grave ce cas. C’est la version « comment foutre en l’air une vie et avec honte en plus ». J’hallucine ! Ca m’ennerve mais ca m’ennerve… Ca devient fatigant d’entendre et de voir des stupidités pareilles. Et ce n’est que le debut d’une longue serie….les presidentielles approchent, il faut rassembler autour de soi, et il semble qie les discours de rejet type Valls soient â l’honneur. Deux solutions : boule quies et oeilleres, ou faire entendre le reel. Bravo en tout cas. Des bises

    • Oui, mais là, c’est carrément faire un pas en avant, trois en arrière. Qu’il ne tienne pas ses promesses sur le chômage, les impôts, ou autre, je peux concevoir que le déficit budgétaire, ou que des considérations autres empêchent un gouvernement à tenir ses promesses. Mais là, reculer alors que RIEN n’empêche d’avancer… je continue de trouver ça scandaleux.

      • Ce qui empêche d’avancer ce sont les milliers de cons qui vont manifester ce week end soit disant « pour tous » et qui seront les électeurs de 2017. Non seulement ça empêche d’avancer mais ça fait retourner un paquet de vestes ! Pouvouuuuaaaaar….

  6. Merci merci merci ma belle, j’ai également crée un article sur mon blog pour parler de cela, non mais quelle honte !!!! alors au lieu de faire la grasse mat’ j’ai écris un article dès 7h ce matin tellement ça m’a mise hors de moi ! Vive la France !

  7. Merde si les infertiles peuvent plus essayer de procréer dans deux ou trois générations yaura plus assez d’électeurs pour voter pour ces cons quand on sait que le nombre d’infertiles va croissant…

  8. Punaise j’ai eu la même réaction que toi ce matin, les noms d’oiseaux ont fusé dans la voiture et quand je l’ai raconté au Mari. Ah bon il est de gauche MV ça m’étonne dis donc 😑
    J’ai des collègues très cathos avec qui j’ai régulièrement des prises de becs sur le sujet. Ils n’arrivent pas à comprendre qu’une famille c’est avant tout un lien d’amour et qu’ils doivent arrêter de se sentir supérieurs à la plèbe car ils détiennent la Vérité…
    Maintenant je ne parlemente plus je balance mon « j’en parlerai à Dominique Courjault » je rigole et je barre (et je leur fais un doigt virtuel dans ma tête !!!!)

  9. Je crois qu’on a toutes était beaucoup toucher et attrister par ce que c’est conn*rds du gouvernement nous ont sorti comme merde !
    C’est une honte qu’ils tiennent des propos pareils et encore plus qu’ils ne soient même pas réellement renseignés sur le sujet, putain on est vraiment considéré comme de la merde par tout le monde nous autres infertiles !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s