Bilan d’une trentenaire désabusée

Enfin, l’année des 30 ans est finie. Ouf. Soulagée. Une page se tourne. Car le bilan des 30 ans est foireux.

2 FIV et 3 TEC plus tard, toujours pas enceinte. Ma sœur, elle, qui est bien plus jeune, qui est soit disant OPK, arrive à procréer « par surprise ». Malheureusement, un seul miracle par famille, dirait-on. La bonne nouvelle c’est que ma nièce donc, va naître aujourd’hui ou demain (déclenchement demain, au pire). Et j’ai vraiment hâte ! Oui, car j’ai changé. Je ne jalouse pas les bébés, je les adore. Je deviens moins aigrie. Je positive. Que se passe-t-il ? Lâcherais-je enfin prise ? Un peu, sûrement, pas complètement, sans doute (la preuve plus tard).

L’anniversaire de mes 30 ans m’avait fait dire que je ne fêterai plus jamais mon anniv’ en grande pompe. Effectivement, ça ne me dit plus rien. L’an dernier, pour mes 30 ans, (si tu suis), j’avais décidé de caler ça en juin pour profiter du beau temps, j’avais passé la journée à tout préparer,  à cuisiner, à décorer… Le soir venu, j’étais crevée, triste aussi (échec de FIV quelques jours avant), et ma sœur m’annonçait qu’elle était sûrement enceinte. Après ce fiasco, plus envie de retenter. Donc, le fêtage d’anniversaire se limitera à un dîner en namoureux ce soir et à un dîner avec mes parents et ma sœur (et ma nièce !) post-prise de sang (histoire de se consoler).

Au boulot, personne ne savait que c’était mon anniversaire. Je me la joue incognito, et ceux qui le savaient ont dû l’oublier. Et Boss n°1 et n°2 n’en ont rien à péter. Sauf que ma Lolotte, elle, elle le savait. Lolotte est une amie très chère que j’ai rencontré par nos anciens blogs interposés, que j’ai rencontré in the real life et qui me lit, et que j’adore (je dis pas ça parce qu’elle me lit hein). Et Lolotte, qu’est-ce qu’elle a fait ? Elle m’a fait livrer un joli bouquet au boulot. Tout le monde pensait que j’avais un namoureux transi… la secrétaire m’a appelé pour que je vienne prendre le bouquet et tout le monde attendait de savoir qui c’était. J’ai donc lâché que c’était mon anniv’, du coup tout le monde me l’a souhaité ! Trop fort ! Comment ensoleiller une belle journée ?

Si je n’ai pas pu être Maman avant mes 30 ans, ni pendant mes 30 ans, si je n’ai pas pu être enceinte pour mes 30 ans, ou durant mes 30 ans, peu importe. Cette page se tourne, et je compte bien être enceinte pendant les 31. Je l’ai décidé. Et ce sera comme ça et picétout !

Cependant, pour ce TEC, c’est pas encore gagné. Certes, à force de vivre tout ça, je deviens blasée et je prends de la distance : moins stressée, et plus détendue. Du coup, comment je me sens à 7 DPO  ? Étrangement, comme si je n’avais jamais fais de TEC : aucune douleur nulle part, pas de douleurs de règles ou de chatouillement de l’utérus, les roploplos on ne peut plus normaux (because pas de progestérone) et aucune fatigue particulière. Presque en forme (j’ai dis « presque » parce que je suis quand même un peu crevée, rapport au boulot). Je viens de réaliser également que vu que je n’ai pas de progestérone, il n’y a aucune raison pour que je n’ai pas mes règles, avant la prise de sang. Du coup, ça me soulage presque car je pourrai anticiper le négatif. Pour moi, avoir ses règles et beaucoup moins traumatisant que le fameux « négatif » post-prise de sang.

Enfin, cette nuit, j’ai très mal dormi. J’ai rêvé que tout était foutu parce que je prenais pas de progestérone… (clin d’œil à Miss Infertility). Que Super Doc m’engueulait. Bref, la sale nuit quoi. Gros cauchemar, je me suis réveillée transpirante. Ce matin, ça cogitait dans ma petite tête (un peu trop), alors j’ai fais ma PMette blonde. J’ai appelé le centre PMA, j’ai eu ma secrétaire préférée (je la reconnais à la voix) et je lui ai balancé : « Bonjour, j’ai fait mon transfert lundi, j’ai une question un peu débile… ». Elle me dit : « Non, il n’y a pas de question débile ! » (tu sais que je t’aime, toua ???). Purée. Une PMA comme ça, ça se lâche pas. Bref, je lui ai demandé si c’était normal qu’on ne m’ait pas prescrit de progestérone avec mon protocole, et ouiiiiiiii, tout va bien, lorsqu’on fait un TEC avec une « vraie » ovulation, dans mon centre, ils ne prescrivent pas de progestérone. Le peu de science que je sais me dis que c’est logique : vu que tu as une ovulation, tu sécrète ce fameux corps jaune et donc, la progestérone nécessaire à ton utérus. Tout est fait pour imiter au mieux une grossesse naturelle, quoi. Je peux vous dire qu’en psychoteuse professionnelle, je suis sou-la-gée. Même si certaines ont de la progestérone en cycle naturel comme me l’a montré mon googlage intensif de deux minutes, et bien, dans mon centre non. Et j’ai confiance en mon centre. Classé parmi les 6 meilleurs selon la classification mystère publiée l’an dernier.

EDIT : je n’ai peut-être pas été transparente, mais… j’adore le jour de mon anniversaire ! Je me fais chouchouter par Brad qui va me concocter un joli repas, et m’offrir son joli cadeau, c’est mon jour, quoi. Les pieds sous la table. Zenitude assurée !!!

Publicités

32 réflexions sur “Bilan d’une trentenaire désabusée

    • Ah marde, je me trouvais plutôt détendue moi. Ce truc de la progestérone m’a un peu fait stressé, mais j’ai pris les devant, j’ai appelé la PMA et hop tout est rentré dans l’ordre. Je croise les doigts moi zaussi pour toi !

  1. Ah les anniversaires. Tjrs durs en pma. C’est bien que tu sois heureuse pour la naissance de ta nièce! C’est un cap que je n’arrive pas encore à dépasser, ça dépend des personnes qui sont enceintes. Ton centre a l’air super en tout cas! Je ne sais pas encore à quelle sauce je serai mangée après le tec. Pour le moment j’ai les gelules (yummy). D’habitude j’ai aussi cachets progynova + acide folique + aspegic nourisson + antibio. Jte dirai. Bisous et bon courage pr le reste de l’attente

    • Waouwou, quel cocktail !!! Ici, je n’ai rien du tout, juste ma pompe. D’habitude, j’ai provames + progestan (progestérone). Pour les naissances, moi, ça va. C’est les annonces de grossesses qui me filent les boules. Après, j’ai 9 mois pour digérer.

  2. Indéniablement, tu as eu une année plus que difficile et je tiens à souligner (à la terre entière, comme j’aime bien faire 😉 ) que tu t’es montrée en toutes circonstances : courageuse, généreuse et toujours attentive aux gens qui t’entourent. Je te l’ai déjà dit, tu forces mon admiration par ton positivisme et ta vaillance à toute épreuve !
    Si j’avais eu une baguette magique aujourd’hui j’aurais fait bien plus que des fleurs ! Je t’aurais offert la certitude d’être enfin enceinte et un shopping effréné (avoir MoA) comme au bon vieux temps où on prenait à peine le temps de manger des trucs grecs devant l’Opéra 😉 Tu me manques et j’espère te revoir bien vite ! Gros bisous ma poissonnette d’amour !
    PS : Non mais allô ELLE ne va pas accoucher aujourd’hui steplait ???!!! NOOOOOON ! C’est TON jour à toi alors demain ou n’importe quand, mais meeerde, pas aujourd’hui ! Grrr ! >_< ça suffit !

  3. Je découvre ton blog via un commentaire chez Zappp.
    J’ai exploré ton parcours, et découvert que tu aimais la popotte ! J’adore la cuisine ! .
    Je te souhaite un joli +, une nièce adorable comme peut l’être la mienne (qui a déjà 9mois) et une 31ème année au top !
    😉

    • Tu rigoles ? Je surkiffes la cuisine ! J’ai plein de recettes à partager, mais le problème, c’est qu’il faut que 1. je prenne le temps 2. je fasse des photos potables à publier. Contente de voir qu’on a des intérêts similaires 😀

  4. Joyeux anniversaiiiiire !!! Ben quoi, si tu kiffes on souhaite et on fête avec Brad (l’en a de la chance lui) Allez, après le chouette bouquet de fleurs, on croise fort pour un beau bébé pour ton prochain anniversaire. Des bisous et stop aux mauvais rêves !!

  5. Joyeux anniversaire ma belle cuisinière! J’espère que chéri est aux fourneaux ce soir.
    Je te souhaite que l’année de tes 31 ans soit merveilleuse!!
    Gros bisous

    • 🙂 Merci ma zapette ! Brad était aux fourneaux, même si Picard l’a beaucoup aidé 😉 j’ai eu droit à des crevettes panées aux goûts variés, des feuilletés de saucisses, des choux à la mousse de saint jacques, sauce champagne (mais sans alcool, j’espère !), souris d’agneau au miel avec une poelée fenouil/carottes, et même si j’en pouvais plus, j’ai pris de la glace en dessert (haggen dasz, série limitée, vanille, truffe et sauce champagne, toujours sans alcool j’espère lol). Je vais tout faire pour que cette année soit merveilleuse, et ça commence bien : il fait beau.

  6. C’est dommage que tu n’aies pas le son parce que je suis en train de te chanter un festif « Joyeeeeeeeeeeuuux Aaaaaaaaanniiiiiiiiiversaaaaaaaaaaire ! » 😉
    Chapeau pour la positive attitude !
    J’espère que ton détachement par rapport à ton TEC en cours t’apportera une jolie surprise… Je croise !

  7. Joyeux anniversaire. Ton amie Lolotte a eu une très jolie attention pour toi. Je te souhaite que cette nouvelle année de ta vie vous apporte enfin le cadeau tant rêvé.
    Bisous (d’une fana de popotte aussi) 🙂

  8. Elle est sympa ta cops Lolotte ! 🙂
    Ton amoureux aussi pour le repas-Picard-attentionné !
    Un bébé cadeau pour la 31 ème année et puiscesttout !!!
    Happy birthday, kiss++++

  9. Test 2: j’ai trouvé comment on fait!
    Flowers et la technologie…. 🙂

    Bref je suis la maintenant! (avec un avatar pourri mais faut pas en demander trop je sais pas le changer!)

    Flowers xxx

  10. Je croise les doigts pour ce TEC marche pour toi. Garde confiance, ça aide beaucoup. Et quand on arrive à vivre ces quelques jours d’attente « presque » sereinement c’est plutôt bon signe 😉

  11. Je te souhaite très en retard, un JOYEUX ANNIVERSAIRE.
    J’ai une excuse pour le retard, je viens juste de découvrir ton blog lol
    Enfin non, tu as découvert le mien et je découvre donc le tien (pépette on s’en fout roooo) lol

    Pour la progestérone, tant mieux si tu n’en a pas. C’est caca beurk ce truc !!!!!
    C’est inhumain une chose pareille 😉
    En plus ça bloque les règles quand tu en prend à grosse dose, du coup, tu te fais des films parce que tu crois que t’es enceinte. Enfin sauf quand ton médecin te prévient…
    Bonne couvade 😉
    Bisous à toi

    • Mdr. Oui, je connais bien la progestérone, et je sais que quand j’en prends, ça freine mes règles qui ne viennent que 4 jours post-arrêt progestérone. Dommage que je n’ai pas pu te lire avant, je t’aurai prévenue ! Nul !

      • Heureusement qu’il y a le net, parce que je trouve que dans les centres, le manque d’information est immense.
        C’est bien dommage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s